Browsing Tag

restaurant paris

Lifestyle

Influences nippones et italiennes au Lumen

18 janvier 2019

Trouver une table originale à Paris n’est jamais simple, surtout quand on souhaite du re-nouveau et expérimenter. Et c’est ce que propose le Lumen, un établissement adepte d’un mélange multiculturel avec un chef japonais et une carte à l’esprit italien.

En plein cœur du quartier historique du 1er arrondissement de Paris, à deux pas de l’Eglise Saint-Roch, l’établissement Lumen fait partie de ces adresses vraiment surprenante…  C’est un véritable petit coin gardé secret ! Cette petite parenthèse intimiste adopte un cadre élégant, un décor sobre (noir & blanc), une ambiance tamisée et une jolie terrasse romantique pour les beaux jours (mais qui reste tout de même lumineuse à l’automne-hiver).

 

 

 

Nous sommes invités à nous installer dans la grande salle habillée d’immenses baies vitrées. Une fois bien installé, on découvre la carte qui ne tarde pas à mettre l’eau à la bouche. Aux commandes de la cuisine, Akira Sugiura, un chef japonais qui est tombé amoureux des cuisines françaises et italiennes suite à différents voyages à travers l’Europe. Après avoir fait ses armes auprès des plus grands, il prend désormais les rênes du Lumen.

 

 

Son style – assez unique – se reflète sur la carte aux compositions équilibrées et de saison ! Déclinée sous une trilogie de viandes, poissons et pâtes, il y en a pour tout les goûts. Sachez qu’hormis quelques incontournables, la carte varie souvent au fil ses saisons. A noter que le service est attentionné, professionnel mais reste discret.

 

 

 

Sur le papier, ça interloque, dans l’assiette, ça séduit.

 

 

 

Pour l’entrée, notre estomac s’emballe pour l’oeuf pané à la salciccia de porc ibérique et une burrata aux fruit japonais. On est clairement sur des plats à consonance Italienne mais revisité à la sauce Japonaise. Des entrées tout en fraîcheur, accompagnées d’un excellent pain maison !

 

 

Voyage culinaire garanti !

 

 

On opte ensuite pour les spaghetti Mentaiko et les Paccheri au homard à la Trapanese. Les pâtes sont al dente et la sauce apporte du relief au plat : une symphonie parfaite. Concernant le poisson du jour, c’est un véritable melting pot de saveur. Le dressage des plats est très soigné et donne envie.

 

 

 

 

Et pour clôturer cette découverte, on termine par la tarte au yuzu et par le fameux tiramisu au matcha (un must de la maison), symbiose parfaite des deux cultures. Ce tiramisu – joliment exécuté – est mon coup de coeur : une alliance de saveurs italiennes et japonaises parfaitement maîtrisées. L’alliance avec le matcha peut déstabiliser au premier abord mais après une première bouchée, on est complètement conquis.

 

 

 

Une adresse prometteuse, qui mérite d’être découverte et que je recommande vivement.

 

Article réalisé en collaboration avec le Lumen.

Lifestyle

Explosion de saveurs chez Korus

6 décembre 2018

La cuisine proposée par les créateurs de Korus est fraiche et vivante. Dans ce restaurant au décor brut, tout est fait maison, à partir de produits frais (et de saison). 

La carte du déjeuner nous fait de l’oeil, la menu est léger et diversifié. Viande, poisson, fromages, on trouve de tout. Et surtout, les prix sont super corrects au regard des plats proposés ! Korus est situé rue Amelot dans le 11ème, à quelques pas du métro Filles du Calvaire.

A l’intérieur il y a de beaucoup d’espace, l’ensemble est zen et on est à bonne distance de son voisin. Côté décoration, les murs aux couleurs pâles s’associent bien aux tableaux et aux chaises. On apprécie également les belles tables rustiques.

Pour les entrées, nous avons opté pour des aubergines. Et surprise, elles sont accompagnées d’une sauce au chorizo : une alliance originale mais un pur régal !

Les aubergines ont été cuites plusieurs fois mais de différentes manières (sautée, à la vapeur), ce qui leur donne une texture particulière. Simple sur le papier, mais en bouche c’est une explosion de saveur.

Côté vin, j’opte pour un vin rouge naturel du sud-ouest, très bon. Comme l’est le pain servi chaud, qui donne envie de saucer tous ces plats. A noter également que l’eau microfiltrée plate ou gazeuse est offerte à discrétion ! 

Pour le plat, on craque pour un chinchard et une échine de cochon. Le poisson est délicieux, les saveurs sont révélées par la sauce aux cèpes qui l’accompagne. Quand à la viande, elle est servi rosé comme il se doit. Elle est – de ce fait – tendre et gourmande, bien aidée par le jus de cuisson qui l’accompagne.

Entre temps, j’aperçois le chef en cuisine, à travers une sorte de lucarne qui est en réalité un passe-plats.

Hanzhou Piao est canadien et il est – par ailleurs – passé par les cuisines de Gordon Ramsay (Conrad, Tokyo) et de David Toutain.

La qualité étant au rendez-vous, petit focus sur la quantité. Le concept du plat est généreux et plutôt nourrissant. Un entré-plat-dessert est donc adapté pour tout type d’appétit !

Coup de coeur pour le service, sympathique, agréable et souriant.

On termine le repas par une belle assiette de fromage. Et quand on pense que c’est fini, on nous emmène des mignardises de fin de repas !

Korus, est une superbe adresse que je re-testerai bien prochainement pour le plus grand plaisir de mes papilles. Courez vite y déjeuner !

Article réalisé en collaboration avec le restaurant Korus