Browsing Tag

Inka Paris

Lifestyle

Immersion gustative péruvienne à l’Inka

19 janvier 2019

Une escale gourmande chez les Incas en plein coeur de Paris, ça vous tente ? L’Inka est définitivement the place to be pour un voyage exotique (de vos papilles). Allez, je prend mon aller/retour direction le Pérou (et plus précisément le 3ème arrondissement) pour vous donner l’eau à la bouche !

 

 

 

Inspirée par la culture andine, entre tradition et modernité

 

 

 

De passage dans le Marais ? Vous avez surement aperçu l’immense devanture bleu roi de l‘hôtel 1K. Dans ce temple de l’Amérique latine, on y trouve 3 bars, des ateliers, des micros piscines et le fameux restaurant Inka, dont je vais vous parler.

Il faut avouer qu’à Paris, les restaurants proposants une (bonne) cuisine Sud-Américaine ne courent pas les rues (hors bars à ceviche). Pourtant, le Pérou offre une cuisine riche avec de nombreuses saveurs et commence – par ailleurs – à se faire une place dans le paysage gastronomique international.

 

 

Une vision actuelle de la cuisine péruvienne

 

 

Lorsqu’on franchi le pas de la porte, on remarque tout de suite l’univers ethnico contemporain décliné autour de lumières tamisées, d’inscriptions Incas sur pierres gravées, de fauteuils pyramidaux, des rideaux de chaînes en métal de couleur or, cuivre et bronze, de masques péruviens et de dorures. En un mot : dépaysant ! Côté ambiance, elle est plutôt chaleureuse. C’est le cadre parfait pour un dîner en tête-à-tête.

 

 

Mais le dépaysement ne s’arrête pas la ! Sur des bases de recette péruviennes, la cuisine – moderne et inventive – n’est pas en reste. Teintée d’influence occidentale, la cuisine est joliment conçue autour de produits locaux (quinoa, patate douce).

Retour sur un déjeuner en photos…

 

 

En entrée, place à un vrai régal aux saveurs iodées : le ceviche. Le classique de la cuisine péruvienne d’inspiration. Les morceaux de dorade assez épais sont servis généreusement. Des copeaux de patate douce frits apportent un peu de croustillant à cette entrée légère et savoureuse.

Suivait un risotto de quinoa aux cèpes et un poulpe grillé.

 

 

Des alliances empreintes d’originalité 

 

 

Un joli plat qui peut vous surprendre !

Pour le dessert, je vous conseille de choisir l’Avocat, à base de citron vert et de chocolat blanc. C’est un vrai bonheur pour les avocado addict !

Un nouveau QG de la cuisine Sud-Américaine que je recommande à tous les gourmets avides de nouvelles tendances et d’exotisme !

 

Article réalisé en partenariat avec l’1K.