Fraichement élue « ville la plus agréable du monde », comme en 2018 et en 2019, Vienne est une très riche capitale au niveau historique et culturel. L’ancienne capitale de l’empire austro-hongrois a su conserver toute sa splendeur, avec ses somptueux palais, ses musées d’envergure et ses cafés traditionnels. Mais Vienne ne se résume pas qu’à cela. C’est aussi une ville où l’on peut retrouver de nombreuses curiosités architecturales, des tas de délices culinaires et une qualité de vie incroyable.

 

Pour ma part, j’ai découvert Vienne au mois de mai, avec de belles lumières, des températures chaudes et avec assez peu de touristes. Je n’ai donc pas eu à faire la moindre queue pour les musées, mon temps fut largement optimisé à ce niveau-la.

Vous prévoyez d’y faire un saut ? Comme je suis sympa, je vous ai rédigé un itinéraire de 10 spots à découvrir, pour préparer votre visite à Vienne ! Prêt ? Allez c’est parti, je vous emmène découvrir les charmes de la capitale Autrichienne.

Informations générales

Mon voyage : 3 jours → 20 au 22 mai 2022

Où ? Au centre de l’Autriche

Superficie : 414 km²

Population : 1,9 millions

Langue : Allemand

Décalage horaire : néant

Quand partir ?

Les meilleurs mois pour s’y rendre : mai, juin, juillet, août et septembre

Sur l’année, la température moyenne est de 11°C

Comment s'y rendre ?

Vols directs (2h) avec Air France, Austrian Airline & Transavia

En pratique

Visa : non requis

Monnaie : Euro

Prise électrique : adaptateur non requis

1. Admirer le palais du Belvédère

Et on démarre par du costaud avec le palais du Belvédère, ou plutôt les palais puisqu’il y en a deux : le supérieur et l’inférieur ! Historiquement, le premier palais accueillait les fêtes somptueuses du prince Eugène de Savoie et le second servait simplement d’habitation.

Aujourd’hui, le Belvédère supérieur abrite une immense collection de Gustav Klimt et le Belvédère inférieur des expositions temporaires. C’est le troisième grand palais de style baroque de Vienne, et les deux palais sont reliés par un immense jardin à la française. Même si vous ne comptez pas visiter les deux palais, prenez quand même le temps d’admirer les façades et de flâner à travers les allées du jardin. Personnellement, j’ai passé un long moment à déambuler et à me poser dans les jardins.

2. Découvrir l’étonnante architecture de Hundertwasser

Vienne étant plutôt une ville-musée classique, j’ai été très surpris par le style fantaisiste des deux bâtiments construit par l’architecte Friedenreisch Hundertwasser. Comment vous le décrire ? Si vous êtes déjà allé à Barcelone, et bien c’est un genre de Gaudi à la sauce Autrichienne ! Ces lieux insolites sont devenus les spots les plus visités de Vienne. Le 1er bâtiment – et sa façade multicolore – abrite un immeuble d’habitation. Levez les yeux et admirez les touches fantasques de l’architecte, les murs végétaux, le tout dans un style vraiment étonnant. Contrairement à ce dernier, le second immeuble est quant à lui « visitable », avec un musée consacré à l’artiste. Notez bien que ces deux immeubles sont situés à moins de dix minutes à pied l’un de l’autre.

3. Visiter le Kunsthistorisches Museum

Même si vous n’êtes pas très culture, arrêtez-vous 5 minutes pour admirer la façade de ce superbe musée. Il figure parmi les plus grands musées du monde avec des collections égyptiennes, romaines et de peinture classique avec les grands géants de la peinture : Brueghel, Rubens, Rembrandt, Velázquez … Ce que j’ai surtout retenu de mon passage ici, c’est la beauté de l’architecture intérieur de l’entrée principale, son café tout en rondeur et son atmosphère très viennoise ! Bref, un incontournable selon moi, qui mérite au moins deux bonnes heures.

4. Faire le plein de sensations fortes au parc du Prater

Le parc du Prater, c’est clairement le poumon vert de la capitale. Avec sa Grande Roue – haute de 65 mètres – il fait partie des incontournables de Vienne. Pour les amateurs de sensations fortes, c’est le genre d’endroit que vous allez apprécier. Personnellement, je m’y suis juste promené pour profiter de l’ambiance – l’entrée étant gratuite – sans faire d’attractions. La Grande Roue – construite en 1897 – peut devenir un spot sympa pour le coucher de soleil, avec un panorama à 360° sur la ville de Vienne.

5. En prendre plein la vue à la bibliothèque nationale

Autre bijou Viennois incontournable : la bibliothèque nationale. Imaginez-vous à Poudlard – dans l’antre d’Harry Potter – le temps d’un instant. Et bien, cette bibliothèque aurait pu faire partie du décor de la saga, tellement c’est une merveille. D’ailleurs, elle est considérée comme l’une des plus belles bibliothèques baroques du monde, rien que ça. L’entrée coûte uniquement 8 euros et chaque euro est clairement bien rentabilisé. À l’intérieur, près de 200 000 volumes sont entassés sur des étagères en bois, la coupole est magnifique, les statues de marbre veillent sur les vieux globes terrestres. Classée à l’UNESCO, ne la manquez pas si vous êtes ici pour le week-end !

6. Faire le tour de la cathédrale Saint-Etienne

Plus connue sous le nom germanique de Stephansdom, cette cathédrale est le monument « carte postale » de Vienne. Elle a même été stylisée à travers le logo du plus grand producteur de bonbons d’Autriche : Manner. L’entrée est gratuite, donc n’hésitez pas à passer une tête pour admirer l’intérieur et le jeu de lumière.

Chef-d’œuvre de l’art gothique, elle est facilement reconnaissable avec ses sublimes tuiles colorées, et ses deux tours qui s’élèvent à 137 mètres de haut. D’ailleurs – pour les mordus de rooftop – vous pouvez gravir les 343 marches (moyennant 5 euros) pour bénéficier d’une vue unique sur les toits de Vienne. Côté photos, je vous conseille de vous y rendre en fin de journée à l’occasion de la « Golden Hour », la cathédrale est sublimée par les lumières et la Stephansplatz grouille de monde, c’est très sympa.

7. Flâner au Château de Schönbrunn

Ancienne résidence d’été des Hasbourg, ce château est souvent comparé à notre château de Versailles. Sur place, vous pourrez visiter les anciens appartements de la famille impériale autrichienne, avec de sublimes pièces. Notez bien que le château est composé de 1 440 pièces, mais que seules 40 sont ouvertes au public. Je n’imagine même pas les parties de cache-cache qu’ils pouvaient y faire à l’époque !

Comme souvent à Vienne, l’accès aux jardins est gratuit. Ils ont été dessinés par un élève de Le Nôtre et vous y croiserez de nombreux Viennois(es) squatter les bancs près des immenses fontaines ou sur les allées ombragées. Par temps clair, montez-en haut des jardins pour prendre de la hauteur et admirer le château de Schönbrunn dans son ensemble.

Mon véritable coup de cœur Viennois, je l’ai trouvé caché au sein des immenses jardins : la serre aux Palmiers ! Imaginez, une immense serre en fer forgé de 110 mètres de longueur, 30 mètres de haut et 5 000 mètres carrés de verrière. Lorsque le soleil est à son zénith, les jeux de lumières sont superbes et j’ai eu parfois l’impression d’être téléporté dans les Antilles, au milieu d’une jungle tropicale.

Seul hic, le château est un peu éloigné du centre-ville, mais ne vous inquiétez pas, il est très bien desservi en métro.

8. Faire un bond dans le futur à la Vienna University of Economics and Business

Amateurs d’architecture moderne et futuriste ? Partez découvrir la Vienna University of Economics and Business, un campus universitaire incroyable dessiné par l’architecte anglo-iraquienne Zaha Hadid. Le hall vaut vraiment le coup d’œil alors je vous invite à pousser les portes pour le découvrir. Vous tomberez certainement sur de nombreux étudiants qui fréquentent le plus grand complexe universitaire autrichien.

9. Chiller dans le quartier des musées

Vienne regorge de musées et en cas de mauvais temps, je vous avoue que c’est vachement pratique. Le Museum Quarter s’est avéré être l’un de mes quartiers préférés de Vienne. C’est un quartier piéton, articulé autour de nombreux musées, restaurants, lieux d’expositions et autres cafés ! Comme souvent à Vienne, on y retrouve un savant mélange entre l’architecture moderne et baroque. Sur les belles journées d’été, de nombreux Viennois viennent se poser sur l’esplanade ensoleillée et squatter les bancs orangés.

Étant plutôt attiré par l’Art contemporain, je me suis tout naturellement tourné vers le Leopold Museum, ainsi que le Numok. Le premier abrite une grande collection d’Egon Schiele et Gustav Klimt. Coup de cœur sur sa salle d’entrée immense et les jeux d’ombres.

Le second, reconnaissable à son architecture de basalte, est dédié exclusivement à l’Art Moderne. Giacometti, Warhol ou encore Picasso, tous sont exposés là-bas pour le plus grand bonheur des amateurs de Contemporain.

10. Déambuler dans le centre historique

Le centre historique – classé au patrimoine mondial de l’Unesco – est juste canon. Son dédale de rues pavées bordées de bâtiments baroque est plutôt charmant. Vous y croiserez de nombreuses calèches qui font le charme pittoresque du centre et qui vous transportent à une autre époque.

C’est le quartier parfait pour tenter une première approche de Vienne, en démarrant par la Hoher Markt, qui est la plus vieille place de Vienne. L’un des bâtiments emblématiques du centre-ville de Vienne, c’est le Hofburg, qui fut l’ancienne résidence des Habsbourg.

À ne pas manquer, la célèbre boutique Manner, pour ramener des gourmandises, mais aussi le café Fenster et son étonnant cornet-espresso.

Pourquoi s’y rendre ?

Des somptueux palais aux cafés viennois, la capitale autrichienne est une ville aux multiples facettes, parfaite pour un city trip de 3 jours. Alliant une modernité bouillonnante et un passé riche, Vienne offre un super terrain de jeu pour les couples, familles ou voyageurs solos. Je vous en conseille volontiers la visite, nous ne serez pas déçu !

                                                                             

Ce reportage est le fruit d’un voyage en collaboration avec l’Office de tourisme de Vienne. Mes écrits et mes recommandations sont miennes et sincères.

                          

N’oubliez pas d’épingler mon article pour le retrouver plus facilement ♥

                          

Vous pourriez peut-être aimer :

5 bonnes raisons de découvrir Luxembourg

5 bonnes raisons de découvrir Luxembourg

Si je vous dis Luxembourg, vous pensez à quoi ? À ses banques ou son quartier européen ? Et bien vous n’avez en tête que la partie émergée de l'iceberg. Parce que le Luxembourg c’est bien plus que ça ! Au cœur de l’Europe – et à quelques pas des frontières françaises...

5 bonnes raisons d’accoster sur l’île de Naxos

5 bonnes raisons d’accoster sur l’île de Naxos

Comme vous le savez, j’adore la Grèce. Alors, quand j’ai eu l’occasion de découvrir une nouvelle île des Cyclades, j’ai sauté dans l’avion ! Cette fois-ci, c’est à Naxos que nous avons débarqué - la plus grande île des Cyclades - que j’apercevais souvent depuis Paros....

5 bonnes raisons d’explorer la belle Honfleur

5 bonnes raisons d’explorer la belle Honfleur

Honfleur. Rien qu’à l’évocation de ce joyau normand, on a déjà à l’esprit une ambiance particulière, mêlant littoral & patrimoine. Aux portes de Paris - à seulement 2h30 de route - Honfleur est le spot parfait pour une escapade gourmande & nature, en amoureux...

Soyez sympa, ne gardez pas tout pour vous ! Partagez ⇓

Pin It on Pinterest