Situé au large des côtes africaines, Tenerife est un tout petit bout de caillou volcanique perdu dans l’océan Atlantique. Avec à peine plus de 2 000 km² de terre, c’est la plus grande île de l’archipel des Canaries – composé de 7 îles – mais également la plus touristique avec une affluence qui ne faiblit pas.

Historiquement habitée depuis l’an 2500 avant J-C par les Guanches, des immigrés d’origine berbère, l’île de Tenerife a été conquise par les espagnols vers la fin du XVème siècle. D’ailleurs, de nos jours, les Canariens revendiquent encore fièrement leurs origines indigène depuis la colonisation.

Tenerife s’est hissée hors de l’eau à coup d’éruptions volcaniques

Destination idéale pour un week-end prolongé, on y accède en à peine 4 heures. De nombreuses compagnies aériennes desservent Tenerife et la destination est accessible à des prix abordables depuis plusieurs villes en France. Par ailleurs, l’idéal est de louer une voiture pour un road-trip à travers l’île.

Malgré un tourisme effréné, Tenerife a beaucoup à offrir quand on sort des sentiers battus. Et parce que l’île ne manque pas d’atouts, je vous propose de découvrir les 6 bonnes raisons de s’y rendre !  

Informations générales

Mon voyage : 3 jours → 29 juin au 2 juillet 2019

Où ? Dans l‘archipel des îles Canaries, situé dans l’océan Atlantique

Superficie : 2 034 km²

Population : 0,9 millions

Langue : Espagnol

Décalage horaire : -1 heure

Quand partir ?

Les meilleurs mois pour s’y rendre sont : janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre et décembre

Sur l’année, la température moyenne est de 21°C

Comment s'y rendre ?

Vols directs (4h25) avec Easy Jet, Vueling

En pratique

Visa : non requis

Monnaie : Euros

Prise électrique : non requis

1. Une expérience volcanique au Teide

Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc national du Teide est l’attraction numéro 1 de l’île de Tenerife et vous allez vite comprendre pourquoi. Plus haut sommet d’Espagne et troisième plus haut volcan au monde, le sommet du Teide – qui culmine à 3 718 m d’altitude – se trouve au centre de l’île.

Pour y accéder, vous emprunterez une superbe route qui vous offrira la possibilité d’arrêts extrêmement photogéniques. Au fur et à mesure que vous approcherez le Teide, une multitude de paysages différents se succéderons comme des forêts de pin, des paysages désertiques voir quasi lunaire…

Arrêtez-vous aux Roques de Garcia – au sud du volcan – pour découvrir un paysage étonnant, avec le cratère du Teide en arrière fond. Vous aurez l’impression d’être sur Mars ! D’ailleurs pour la petite histoire, le Teide et ses paysages hors normes ont souvent été utilisés comme de véritables décors de cinéma (Le choc des Titans par exemple).

Faites également un arrêt aux Cañadas del Teide pour profiter d’un joli point de vue sur tout le parc national. A 200 mètres, vous aurez également la possibilité de vous restaurer au Parador de Cañadas del Teide, l’établissement idéal pour goûter les saveurs des Canaries.

Arrivé au pied du sommet, vous aurez la possibilité de prendre le téléphérique pour apprécier le volcan de plus près et surtout pour admirer la vue panoramique jusqu’au îles voisines. Autour du pic, différents sentiers ont été créés. Dans un décors irréel de champs de scories et de coulée de lave – presque martien – n’hésitez pas à explorer autant que vous pourrez !

Bon à savoir, le parc offre également d’immenses possibilités de randonnées ! Attention tout de même à bien s’y prendre en avance pour réserver son ascension et obtenir son permis.

2. Chiller sur les plages de sable noir

Imaginez des paysages volcaniques qui côtoient des plages ocres et noire…  

Que vous recherchiez une plage pour chiller ou une plage pour surfer, vous trouverez ce qu’il vaut à Tenerife. L’île compte de nombreuses plages le long des côtes et j’ai pu en tester quelques unes. Coup de coeur pour El Médano, une des plus longues plages de l’île. Populaire auprès des kitesurfers, elle offre un point de vue exceptionnel sur le cratère rosé d’un ancien volcan : la Montaña Roja.

Attention tout de même aux vagues, elles sont souvent puissantes. Pour celles et ceux qui rechercheraient une alternative, il y a la plage d’Amarilla. C’est une petite crique enclavée aux pieds d’une montagne jaunâtre du même nom, avec des eaux calmes. Si vous recherchez un peu plus d’action, vous avez la possibilité de vous baigner du côté du Charco de la Laja, une sorte de « machine à laver » accessible en bas d’un escalier taillé dans la roche. Lorsqu’une vague parvient à dépasser la barrière de rochers et s’engouffre dans le bassin, c’est le bon moment de plonger la tête sous l’eau !

3. Flaner à Santa Cruz de Tenerife 

La capitale de l’île qui se trouve sur la partie nord de Tenerife fait partie de mes coups de coeur. C’est également le point de départ parfait pour un séjour sur l’île !

Impossible de ne pas aller découvrir l’Auditorio de Tenerife, un sublime bâtiment architectural aux allures d’opéra de Sydney.

Le long de l’océan, vous pourrez vous ballader sur le port jusqu’au parc Maritimo où se trouve de nombreuses piscines où vous avez la possibilité de vous baigner en plein air. Non loin de là, vous avez également le Palmetum, une ancienne décharge devenue le plus grand jardin botanique d’Europe spécialisé dans les palmiers.

Allez ensuite vous promener dans les anciens quartiers de la ville, en passant par la rue principale (Calle Castillo) et la Plaza España.

4. Partir à la rencontre des dauphins

Au départ de Puerto Colon, nous sommes montés à bord d’un catamaran pour partir à la rencontre des dauphins sur les côtes de Tenerife. La traversée s’est faite sur une mer assez calme, avant d’arriver dans un coin où les dauphins ont l’habitude de pointer le bout de leur nez. Le spectacle est assez magique puisque nous avons pu observer un groupe de mammifères marins pendant un moment. Avant de rentrer au port, nous avons eu le droit à une petite session baignade dans les eaux chaudes de Tenerife !

5. Explorer les anciennes villes coloniales

Il existe beaucoup de villages charmants au nord de Tenerife. Et si vous devez visiter un incontournable, ce serait La Laguna, une ancienne capitale aux ruelle piétonnes et colorées.

Le centre historique de La Laguna est inscrit au patrimoine de l’Humanité de l’Unesco. Et on comprend vite pourquoi ! Toutes les maisons sont badigeonnées d’une couleur différente et on se croirait vraiment en Amérique centrale. Sachez que le tracé urbain de la ville a été appliqué par la suite à de nombreuses villes américaines.

Ne manquez pas les riches demeures du 17ème siècle, la Cathédrale Notre-Dame de los Remedios et le Musée d’Histoire et d’Anthropologie de Tenerife (pour son superbe patio).

Une autre jolie ville qui mérite franchement un détour est Garachico.  Avant l’éruption du volcan au 18ème siècle, c’était le principal port de l’île. Cette ville est connue pour son architecture traditionnelle des Canaries. Allez flâner sur la charmante place principale et admirez certains bâtiments construits sur la lave même !

Pour y poser vos valises, je vous recommande l’hôtel San Roque. Cet hôtel au charme fou – du XVIIIe siècle – est l’endroit parfait pour explorer les alentours ou se prélasser autour de la piscine.

Non loin de la, en redescendant vers le sud, vous trouverez le Ritz-Carlton, Abama. Vous ne pourrez pas le manquer, l’ocre rouge des façades de l’Abama se remarque de loin ! Si vous en avez l’occasion, allez prendre un verre dans ce magnifique resort – à l’architecture originale – créé par Jésus Polanco.

Avec son emplacement magnifique entre le mont Teide et la mer, La Orotava est un autre bijou incontournable à visiter. Elle bénéficie d’un riche passé historique puisqu’elle a été fondée dès le début du 16e siècle par les conquistadores. J’ai adoré explorer ses petites rues et admirer les belles maisons nobles d’époque.

6. Découvrir de nombreux sites naturels insolites

Sur Tenerife, l’insolite ce n’est pas ce qu’il manque ! Et je démarre par Icod de los Vinos et son célèbre « Drago Milenario« , une plante arborescente qui peut atteindre jusqu’à 20 mètres de haut. La particularité de cette plante, c’est qu’elle possède une sève rouge, d’où son nom de « sang du dragon ». Pour avoir une chance de le découvrir, il faut pénétrer le jardin botanique de la ville et s’acquitter de 4€. La balade est sympa et vous aurez de belles vues sur le Teide depuis quelques spots.

Si vous passez par le sud de l’île, je vous recommande d’effectuer une petit halte à l’Arco de Tajao et son paysage digne de l’Ouest américain. Cette arche de 30 mètres de long – qui s’est formée avec l’érosion – est hyper photogénique. Vous pourrez marcher dessus ou passer en dessous, mais gare aux cactus !

Enfin, cap au Nord de Tenerife pour découvrir les ruines de l’elevador Gordejuela. Le site est interdit au public, mais vous pourrez l’admirer depuis un petit promontoire aménagé. Construit en 1903, c’est le premier moteur à vapeur utilisé pour faire remonter l’eau à Tenerife. Si vous êtes dans le secteur, je vous recommande La Rambla de Castro, une magnifique promenade de 4 kilomètres environ (aller) qui relie Puerto de la Cruz au Mirador de San Pedro. Elle longe le littoral et vous traverserez d’immenses plantations de bananes qui font face à la mer.

Pourquoi s’y rendre ?

A seulement quelques heures de la France, le dépaysement est total, aussi bien en terme de culture que de climat. Généreuse et pleine de richesse, l’île de Tenerife est vraiment surprenante et carrément hétéroclite ! Une destination idéale pour un long week-end en somme !

                                                                             

Ce reportage est le fruit d’un voyage en collaboration avec l’Office de tourisme de Tenerife. Mes écrits et mes recommandations sont miennes et sincères.

                          

N’oubliez pas d’épingler mon article pour le retrouver plus facilement ♥

                          

Vous pourriez peut-être aimer :

3 bonnes raisons de découvrir le domaine de Serre-Chevalier

3 bonnes raisons de découvrir le domaine de Serre-Chevalier

Amoureux de la montagne, je suis récemment parti découvrir la station de Serre-Chevalier, pour profiter du soleil et de la poudreuse. Située dans les Hautes-Alpes, cette station bien connue offre un panel d’activité incroyable et des vues à couper le souffle. Pour...

3 bonnes raisons de découvrir les 2 Alpes sous la neige

3 bonnes raisons de découvrir les 2 Alpes sous la neige

Chaque hiver, je rêve de retrouver les montagnes et de prendre un bol d’air frais. Et cette année, je n’ai pas dérogé à la règle avec un long week-end aux 2 alpes en famille. Lisbonne ne se résume pas qu'à la rive nord. De l'autre côté du Tage, le mythique Cristo Rei...

9 excellentes raisons de s’envoler pour l’Île Maurice

9 excellentes raisons de s’envoler pour l’Île Maurice

Perdue au milieu de l'océan indien, l’Île Maurice est un vrai bijou, une destination authentique qui peut se visiter toute l’année. L’île possède évidemment les atouts d’une destination farniente, mais ce n’est pas tout. Maurice c’est bien plus que des plages...

Soyez sympa, ne gardez pas tout pour vous ! Partagez ⇓

Pin It on Pinterest