Situé au large des côtes africaines, Tenerife est un tout petit bout de caillou volcanique perdu dans l’océan Atlantique. Avec à peine plus de 2 000 km² de terre, c’est la plus grande île de l’archipel des Canaries – composé de 7 îles – mais également la plus touristique avec une affluence qui ne faiblit pas.

Historiquement habitée depuis l’an 2500 avant J-C par les Guanches, des immigrés d’origine berbère, l’île de Tenerife a été conquise par les espagnols vers la fin du XVème siècle. D’ailleurs, de nos jours, les Canariens revendiquent encore fièrement leurs origines indigène depuis la colonisation.

Tenerife s’est hissée hors de l’eau à coup d’éruptions volcaniques

Destination idéale pour un week-end prolongé, on y accède en à peine 4 heures. De nombreuses compagnies aériennes desservent Tenerife et la destination est accessible à des prix abordables depuis plusieurs villes en France. Par ailleurs, l’idéal est de louer une voiture pour un road-trip à travers l’île.

Malgré un tourisme effréné, Tenerife a beaucoup à offrir quand on sort des sentiers battus. Et parce que l’île ne manque pas d’atouts, je vous propose de découvrir les 5 bonnes raisons de s’y rendre !  

Informations générales

Mon voyage : 3 jours → 29 juin au 2 juillet 2019

Où ? Dans l‘archipel des îles Canaries, situé dans l’océan Atlantique

Superficie : 2 034 km²

Population : 0,9 millions

Langue : Espagnol

Décalage horaire : -1 heure

Quand partir ?

Les meilleurs mois pour s’y rendre sont : janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre et décembre

Sur l’année, la température moyenne est de 21°C

Comment s'y rendre ?

Vols directs (4h25) avec Easy Jet, Vueling

En pratique

Visa : non requis

Monnaie : Euros

Prise électrique : non requis

1. Une expérience volcanique au Teide

Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc national du Teide est l’attraction numéro 1 de l’île de Tenerife et vous allez vite comprendre pourquoi. Plus haut sommet d’Espagne et troisième plus haut volcan au monde, le sommet du Teide – qui culmine à 3 718 m d’altitude – se trouve au centre de l’île.

Pour y accéder, vous emprunterez une superbe route qui vous offrira la possibilité d’arrêts extrêmement photogéniques. Au fur et à mesure que vous approcherez le Teide, une multitude de paysages différents se succéderons comme des forêts de pin, des paysages désertiques voir quasi lunaire…

Arrêtez-vous aux Roques de Garcia – au sud du volcan – pour découvrir un paysage étonnant, avec le cratère du Teide en arrière fond. Vous aurez l’impression d’être sur Mars ! D’ailleurs pour la petite histoire, le Teide et ses paysages hors normes ont souvent été utilisés comme de véritables décors de cinéma (Le choc des Titans par exemple).

Faites également un arrêt aux Cañadas del Teide pour profiter d’un joli point de vue sur tout le parc national. A 200 mètres, vous aurez également la possibilité de vous restaurer au Parador de Cañadas del Teide, l’établissement idéal pour goûter les saveurs des Canaries.

Arrivé au pied du sommet, vous aurez la possibilité de prendre le téléphérique pour apprécier le volcan de plus près et surtout pour admirer la vue panoramique jusqu’au îles voisines.

Autour du pic, différents sentiers ont été créés. Dans un décors irréel de champs de scories et de coulée de lave – presque martien – n’hésitez pas à explorer autant que vous pourrez !

Bon à savoir, le parc offre également d’immenses possibilités de randonnées ! Attention tout de même à bien s’y prendre en avance pour réserver son ascension et obtenir son permis.

2. Chiller sur les plages de sable noir

Imaginez des paysages volcaniques qui côtoient des plages ocres et noire…  

Que vous recherchiez une plage pour chiller ou une plage pour surfer, vous trouverez ce qu’il vaut à Tenerife. L’île compte de nombreuses plages le long des côtes et j’ai pu en tester quelques unes.

Coup de coeur pour Playa Tejita, une des plus longues plages de l’île. Populaire auprès des kitesurfers, elle offre un point de vue exceptionnel sur le cratère rosé d’un ancien volcan : la Montaña Roja.

Attention tout de même aux vagues, elles sont souvent puissantes. Pour celles et ceux qui rechercheraient une alternative, il y a les charcos : des piscines façonnées naturellement en bord de mer par des coulées de lave. Ainsi, vous êtes protégés des vagues et l’eau se renouvelle automatiquement à chaque marée. Les charcos de Garachico sont les plus connues et ils sont constitué de plusieurs bassins naturels dont les accès sont bien aménagés !  

3. Flaner à Santa Cruz de Tenerife 

La capitale de l’île qui se trouve sur la partie nord de Tenerife fait partie de mes coups de coeur. C’est également le point de départ parfait pour un séjour sur l’île !

Impossible de ne pas aller découvrir l’Auditorio de Tenerife, un sublime bâtiment architectural aux allures d’opéra de Sydney.

Le long de l’océan, vous pourrez vous ballader sur le port jusqu’au parc Maritimo où se trouve de nombreuses piscines où vous avez la possibilité de vous baigner en plein air. Non loin de là, vous avez également le Palmetum, une ancienne décharge devenue le plus grand jardin botanique d’Europe spécialisé dans les palmiers.

Allez ensuite vous promener dans les anciens quartiers de la ville, en passant par la rue principale (Calle Castillo) et la Plaza España.

4. Découvrir les anciennes villes coloniales

Il existe beaucoup de villages charmants au nord de Tenerife. Et si vous devez visiter un incontournable, ce serait La Laguna, une ancienne capitale aux ruelle piétonnes et colorées.

Le centre historique de La Laguna est inscrit au patrimoine de l’Humanité de l’Unesco. Et on comprend vite pourquoi ! Toutes les maisons sont badigeonnées d’une couleur différente et on se croirait vraiment en Amérique centrale. Sachez que le tracé urbain de la ville a été appliqué par la suite à de nombreuses villes américaines.

Ne manquez pas les riches demeures du 17ème siècle, la Cathédrale Notre-Dame de los Remedios et le Musée d’Histoire et d’Anthropologie de Tenerife (pour son superbe patio).

Une autre jolie ville qui mérite franchement un détour est Garachico.  Avant l’éruption du volcan au 18ème siècle, c’était le principal port de l’île.

Cette ville est connue pour son architecture traditionnelle des Canaries. Allez flâner sur la charmante place principale et admirez certains bâtiments construits sur la lave même !

Pour le déjeuner, rendez-vous au Mirador sur les hauteurs de Garachico pour déguster les plats typiques de Tenerife avec les fameuses pommes de terre et la sauce mojo.

Non loin de la, en redescendant vers le sud, vous trouverez le Ritz-Carlton, Abama. Vous ne pourrez pas le manquer, l’ocre rouge des façades de l’Abama se remarque de loin ! Si vous en avez l’occasion, allez prendre un verre dans ce magnifique resort – à l’architecture originale – créé par Jésus Polanco.

5. Aventurez-vous sur la côte sauvage

Vous l’aurez compris, le coin le plus sauvage de Tenerife, c’est le nord ! Et plus précisément dans le Parc Rural d’Anaga, lieu de pèlerinage pour les amateurs de randonnées et la où les montagnes semblent plonger dans la mer.

La-bas, on a la sensation d’être au bout du monde ! En plus de posséder le plus grand nombre d’espèces endémiques d’Europe, le massif montagneux d’Anaga est connu pour ses forêts humides. Erigé à flanc de montagne, je vous recommande de vous rendre au village pittoresque de Taborno pour y admirer le “Roque” et les vallées.

Cette immense forêt primaire subsiste grâce aux nombreux nuages qui restent très attachés aux collines de la région. Mais rassurez-vous, le soleil n’est jamais bien loin. En se dirigeant vers l’océan, les forêts humides laissent place à un cocktail de plantes exotiques.

Les points de vue sont assez incroyables et on se laisser bercer par les vagues de l’océan qui se brisent sur les massifs de pierre volcaniques.

Tenerife est un paradis pour les amateurs de grand air !

Pourquoi s’y rendre ?

A seulement quelques heures de la France, le dépaysement est total, aussi bien en terme de culture que de climat. Généreuse et pleine de richesse, l’île de Tenerife est vraiment surprenante et carrément hétéroclite ! Une destination idéale pour un long week-end en somme !

                                                                             

Ce reportage est le fruit d’un voyage en collaboration avec l’Office de tourisme de Tenerife. Mes écrits et mes recommandations sont miennes et sincères.

                          

N’oubliez pas d’épingler mon article pour le retrouver plus facilement ♥

                          

Vous pourriez peut-être aimer :

5 bonnes raisons de s’envoler pour Héraklion

5 bonnes raisons de s’envoler pour Héraklion

De magnifiques plages, un arrière-pays parsemé de petits villages et de monastères, des oliviers à perte de vue et une cuisine délicieuse : Héraklion est une belle mise en bouche lors d’un séjour en Crète.Lisbonne ne se résume pas qu'à la rive nord. De l'autre côté du...

Fidji : 4 jours à Nadi et ses alentours

Fidji : 4 jours à Nadi et ses alentours

Qui n’a jamais rêvé de se rendre aux Fidji ? Imaginez plus de 300 îles en plein cœur du Pacifique, des eaux cristallines, des plages paradisiaques et des habitants très chaleureux. Bula, comme on dit en Fidjien pour souhaiter la bienvenue !   Du côté de l’île...

Guide de voyage : 5 jours à Nouméa

Guide de voyage : 5 jours à Nouméa

Capitale de la Nouvelle-Calédonie, Nouméa est située au sud de l'île principale, Grande-Terre. Connue pour être la plus grande ville francophone de tout le Pacifique - avec près de 100 000 habitants - Nouméa est pourvue de superbes plages, de petites îles...

Soyez sympa, ne gardez pas tout pour vous ! Partagez ⇓

Pin It on Pinterest