Verbier, ça vous parle ? Cette station de ski – située en Suisse – est réputée dans le monde entier et j’ai eu la chance d’y passer quelques jours récemment. En 2022, elle a même obtenu le prix de « meilleure station du monde », pour vous donner une idée de l’excellence de cette station, porte d’entrée de l’immense domaine skiable des 4 Vallées.

Station à taille humaine, chic et fréquentée par quelques célébrités, Verbier joue également la carte du freeride et des traditions/artisanats du Valais. C’est donc une station plutôt complète, qui plait aussi bien aux familles, couples que groupes d’amis.

Pour rejoindre Verbier, vous pourrez opter pour l’avion ou le TGV direction Genève ou Lausanne, puis prendre un train direction Martigny (en longeant le magnifique lac Léman), puis le Châble. Une fois au Châble, direction la télécabine ou le bus qui emmène au cœur de la station, perchée à 1 500 mètres d’altitude.

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les Alpes suisses l’hiver ? Allez, chaussez vos skis, je vous embarque à Verbier le temps d’un voyage hivernal !

Informations générales

Mon voyage : 3 jours → 4 au 6 février 2022

Où ? Val de Bagne (Suisse)

Superficie : 283 km²

Population : 10 000 habitants

Langue : Français, Anglais, Italien & Allemand

Décalage horaire : néant

Quand partir ?

Les meilleurs mois pour s’y rendre : décembre, janvier, février & mars (saison hivernale)

Sur l’année, la température moyenne est de 5°C

Comment s'y rendre ?

Vols directs ou TGV depuis Genève/Lausanne

En pratique

Visa : non

Monnaie : Franc Suisse (1€ = 1,09 CHF)

Prise électrique : non requis

1. Un village charmant

Contrairement à certaines stations Françaises ou Suisses, Verbier reste une station vivante (hors saison), bourrée de charme. Ici, peu de béton, on est sur du chalet à quasi 100% (avec 3-4 étages maximum). On est loin de la station artificielle, remplie de resorts en tout genre.

La zone de « Verbier-Village » est très sympa, avec des ruelles enneigées, des fontaines, une vieille église, des chalets par centaine et de très bonnes fromageries ! D’ailleurs, j’ai pu visiter l’une d’entre elle – La Laiterie – et découvrir ses « caves » de fromage à raclette AOP.

Plus on se dirige vers les remontées et plus on retrouve de magasins en tout genre et de restaurants. Verbier n’est pas bien grand et le village dispose de navettes gratuites qui vous permettent soit de rejoindre certaines télécabines, soit de vous rendre dans les différents quartiers.

Évidemment, la station est réputée auprès des « people » mais elle n’est pas dénaturée pour autant et reste avant tout une destination de skieurs. Même si l’on retrouve dans le centre de Verbier, de nombreuses boutiques premium, il règne une atmosphère assez familiale et bon enfant.

2. Un domaine skiable réputé

Amateurs de sensations fortes ? Ici, le mot d’ordre est « pure énergie ». Vous l’aurez compris, on vient à Verbier pour skier sur le plus vaste domaine de Suisse (et 3e d’Europe), avec 412 km de piste, parfaitement entretenues.

Comme vous pouvez l’imaginer, le domaine des 4 Vallées, qui relie les stations de Verbier, Nendaz, Veysonnaz, Thyon, La Tzoumaz et Bruson, est gigantesque et je n’ai pu explorer qu’une infime partie de ses pistes durant mon séjour.

En grande majorité, j’ai skié sur des pistes rouges et noires, avec une poudreuse fabuleuse. L’enneigement est idéal puisque le domaine est situé en altitude : on peut profiter sereinement de la plupart des pistes de décembre à avril.

La station suisse est aussi connue pour la Mecque du hors-piste. Personnellement je ne m’y suis pas aventuré mais – du haut de certains télésièges – j’ai pu m’apercevoir que de nombreux skieurs chevronnés avait l’air de s’y éclater ! Ainsi, il existe de nombreux itinéraires de ski hors-pistes sécurisés, et c’est vraiment l’une des grandes spécificités du domaine des 4 Vallées.

Comme je vous disai plus haut, des navettes gratuites permettent de se rendre aux télécabines de Médran ou Savoleyres en deux temps trois mouvement : pratique.

Mon itinéraire préféré, c’est celui qui mène tout droit au Mont-Fort, le point le plus haut de la station. De là-haut, on peut profiter d’un point de vue unique sur le Val de Bagnes et les plus célèbres sommets des Alpes, comme le Cervin ou le Mont-Blanc. Comptez tout de même au moins 2 heures pour faire l’aller-retour, les correspondances peuvent prendre un peu de temps lors de rush. Le kiff ultime ? Redescendre jusqu’à Verbier en partant du sommet du Mont-Fort (3 314 mètres d’altitude) et l’impressionnante piste noire qui démarre de tout là-haut.

Ce qui est top également, c’est que vous pourrez accéder au sommet du Mont-Fort en tant que piéton, en utilisant les nombreuses télécabines. Vous n’êtes pas très « ski » ? Verbier propose de nombreuses activités nordiques comme la luge, la randonnée en raquette, la tyrolienne, le parapente ou encore le chien de traineau.

En ce qui me concerne, j’ai pu tester la fameuse tyrolienne du Mont-Fort (1 400 mètres de long, 383 mètres de de dénivelé), avec des pointes à 100 km/heure : sensations fortes garantie. Mais ce que j’ai le plus apprécié, c’est la descente de 10 km en luge, du côté de la station de la Tzoumaz : un vrai régal ! Certaines pentes peuvent être impressionnantes, l’adrénaline est à son maximum et le parcours est vraiment très bien balisé. Une activité à ne pas manquer et qui est facilement accessible depuis les remontées de Savoleyres.

3. Des établissements de qualité

Les bonnes adresses où manger ne manquent pas à Verbier, aussi bien sur les pistes qu’en station ! Entre 2 descentes à ski, on peut s’installer en terrasse du Black Tap, une enseigne américaine pour dévorer de très bons burgers. L’établissement – situé au niveau des Gentianes – ne désemplit pas, venez tôt pour une place au soleil. L’adresse la plus insolite de Verbier, c’est un petit igloo que l’on trouve au sommet du Mont-Fort à 3 330 mètres et qui vous propose de déguster la plus haute fondue d’Europe, rien que ça.

Du côté de la Tzoumaz, j’ai pu déguster quelques produits du terroir chez Simon, une enseigne familiale très agréable. Les fondues suisses y sont à tomber et c’est vraiment une adresse de premier choix pour manger sur les pistes.

Pour l’après-ski, vous pourrez opter pour l’institution « le Rouge » ou bien le bar des pistes du W. Ambiance garantie !

Au rez-de-chaussée de l’hôtel Expérimental, on peut également déjeuner ou diner au coin de la cheminée, à la table du chef Grégory Marchand : le Frenchie. Une brasserie chic où les assiettes sont bien travaillées et la carte des vins très variée.

Fraichement élu « World’s Best Ski Hotel » pour la 5e année consécutive, le W Verbier est une vraie perle rare. L’enseigne W s’est offert un magnifique hôtel au pied des pistes – en mode chalet de luxe – avec plus de 120 chambres branchées et cozy. Toutes les chambres ont également une vue dégagée sur les montagnes, sans vis-à-vis, et c’est assez exceptionnel. Le W Verbier c’est aussi plusieurs restaurants, dont le W Kitchen, un restaurant gastronomique moderne qui propose des plats revisités délicieux. J’ai également eu un coup de cœur pour le spa et sa piscine extérieure bien évidemment chauffée et en accès libre toute la journée. Une expérience très haut de gamme, consolidée par un personnel aux petits soins.

Pourquoi s’y rendre ?

Passionné de glisse ou de freeride, amateur de fondue suisse et de beaux panoramas enneigés, Verbier est la station idéale ! L’avantage de cette station, c’est évidemment son charme – avec des centaines de petits chalets – mais également son immense domaine skiable à la réputation mondiale. Un village « coup de cœur » qui saura satisfaire une clientèle exigeante, et qui représente à merveille l’excellence des stations de ski suisses.

 

                         

Ce reportage est le fruit d’un voyage en collaboration avec l’Office de tourisme de Verbier. Mes écrits et mes recommandations sont miennes et sincères.

                          

N’oubliez pas d’épingler mon article pour le retrouver plus facilement ♥

                          

Vous pourriez peut-être aimer :

4 bonnes raisons d’explorer Reims

4 bonnes raisons d’explorer Reims

Reims égal Champagne. À moins d’1 heure de Paris, je suis parti m’évader le temps d’un week-end à Reims, le pied à terre parfait pour un court séjour en Champagne. Vous avez déjà certainement entendu parler de cette ville millénaire, de ses caves et de sa merveilleuse...

10 immanquables à découvrir lors d’un week-end à Marrakech

10 immanquables à découvrir lors d’un week-end à Marrakech

Visiter Marrakech, c’est la promesse d’un dépaysement total à moins de 3h de Paris ! Vous serez pris dans un véritable tourbillon sensoriel, une frénésie et une effervescence incroyable. Entre le thé à la menthe, le brouhaha de la médina, la gentillesse des Marocains,...

10 bonnes raisons de faire escale au Qatar

10 bonnes raisons de faire escale au Qatar

Avec l’envie d’une destination ensoleillée, facile d’accès et dépaysant, j’ai récemment choisi de passer quelques jours au Qatar, un pays surprenant où se mêlent tradition et modernité. Ce petit émirat est accueillant, le visa y est gratuit, et le stop-over...

Soyez sympa, ne gardez pas tout pour vous ! Partagez ⇓

Pin It on Pinterest