Alors que viens de s’achever l’édition 2018 du plus grand festival de France, à savoir les Vieilles Charrues, je vous propose un petit flashback de cette édition placée sous le signe de Bollywood. Pour les parisiens – comme moi – sachez que c’est uniquement à 5h de train depuis la gare de Montparnasse jusqu’à Carhaix.

Et oui, le week-end dernier j’ai enfin découvert le festival finistérien – l’un des plus important d’Europe –  grâce à un acteur breton incontournable : Hénaff et ses petites boîtes bleues et jaunes. Partenaire de l’édition 2018 du festival et ancré dans le territoire breton depuis ses origines, l’alliance est complètement légitime au regard de l’esprit festif et convivial que ces 2 institutions partagent.  

Labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant par l’Etat, Hénaff existe depuis 1907 et n’a cessé de se diversifier et de poursuive sa stratégie d’expansion. Ses 250 salariés et ses 170 000 fans sur Facebook lui rendent bien.
 
Mêlé aux presque 300 000 festivaliers, j’ai pu découvrir de nombreuses scènes et artistes. C’est aussi ça les Vieilles Charrues, un melting pot de genre, une programmation hétéroclite… Hip-hop, rock, pop, électronique : le choix est souvent difficile tant la palette d’artistes est large !

Cette année, le festival breton a souhaité jouer la carte de la nostalgie, en invitant des groupes mythiques des années passées, comme Massive Attack, les légendes de la new wave Depeche ModeGorillazIAM… Mais aussi des artistes plus actuels comme Damso, Eddy de Pretto, Orelsan, Lomepal ou encore Jain. 
 
Comme d’habitude aux Vieilles Charrues, la programmation n’a aucune frontière musicale et les 4 scènes – installées à des points stratégiques sur 2 hectares – ont fait vibrer les nombreux festivaliers, dont de nombreux bretons et leurs légendaire drapeau. 
 
Et cette 27ème édition fut une sorte de remake de Holi – la célèbre fête indienne aux couleurs sacrées – avec des palais de maharadjas, un disco-bus Bollywood, des banderoles colorées… Un kitsch indien comme on l’aime.

                                                                                

Cet article est le fruit d’un partenariat en collaboration avec Bridgestone. Mes écrits et mes recommandations sont miennes et sincères.

Une virée parisienne en Peugeot Pulsion

Une virée parisienne en Peugeot Pulsion

On ne va pas se mentir, les déplacements en scooter à Paris c’est une vraie liberté ! Et puis c’est so parisien. Alors quand j’ai eu l’opportunité de tester le dernier-né de chez Peugeot Scooter – Peugeot Pulsion – j’ai sauté sur l’occasion. Très attendu et lancé en...

Sensation fortes à Nice avec Sea-Doo

Sensation fortes à Nice avec Sea-Doo

J’ai toujours été attiré par les motos marines, passage obligé pendant mes vacances… alors quand Sea-Doo (l’une des marques leaders du groupe BRP) m’a proposé de venir tester sa gamme de jet-ski notamment, je n’ai pas pu refuser ! Direction CDG pour un atterrissage à...

Duel électrique au Qatar Airways Paris E-Prix

Duel électrique au Qatar Airways Paris E-Prix

À l’occasion du Qatar Airways Paris E-Prix, j’ai été invité par Qatar Airways (fraîchement élue compagnie aérienne de l’année en 2017 par des voyageurs du monde entier) pour assister à l’unique compétition compétition urbaine 100% électrique sur le circuit des...

Soyez sympa, ne gardez pas tout pour vous ! Partagez ⇓

Pin It on Pinterest