Browsing Tag

Green Room Session

Lifestyle

Main Square pluvieux, Main Square heureux

7 juillet 2014

Ce week-end, la 10ème édition du Main Square festival a, comme les Solidays la semaine dernière, battu des records de fréquentations malgré le mauvais temps !

Du 3 au 6 juillet, ce sont 135 000 festivaliers qui se sont rendus à la citadelle d’Arras, bravant la pluie pour venir assister aux concerts de leurs artistes préférés. 4 jours de festivités, soit un jour de plus que les autres années, pour célébrer dignement cette décennie d’existence !

 

10492206_10152230117705918_7405108525305294511_n

 

En 10 ans, le festival est devenu l’un des principaux festivals de musiques actuelles en France. Et c’est sans doute grâce à sa très belle programmation. Cette année, une quarantaine d’artistes se sont produits sur les deux scènes, la principale, la plus grande scène de France et quasiment d’Europe, et celle de la Green Room Session !

 

 

De Iron Maiden aux Black Keys, en passant par Skrillex, Franz Ferdinand, Imagine Dragons, MGMT, Yodelice, Paul Kalkbrenner, M, Détroit, Rodrigo y Gabriela ou Keziah Jones, la programmation était plus que diversifiée !

Sans oublier la tête d’affiche, le génie Stromae, qui a réuni à lui seul 40 000 spectateurs ! (Photo ci-dessus) Ce dernier était très en forme, malgré l’élimination de la Belgique à la Coupe du Monde ce soir-là.

 

Mainsquare

 

Et sur la Green Room Session d’Heineken, on pouvait y voir, entre autres Gesaffelstein, Woodkid, Disclosure, Foals, London Grammar, Arsenal, Bakermat, Girls in Hawaii, James Arthur…

Besoin d’un petit rappel de ce qu’est la Green Room ?

Créée par Heineken, la Green Room Session est une plateforme de soutien pour de  nombreux événements et autres initiatives musicales lors de festivals, concerts et soirées.

Aussi, la petite particularité du Main Square, c’est tout d’abord qu’il est possible d’y voir quasiment tous les artistes. Les deux scènes sont assez proches l’une de l’autre et les programmations sont décalées de telle sorte qu’il est facile de passer de l’une à l’autre ! Et en plus de cela, les concerts durent en moyenne plus longtemps que sur la plupart des festivals : 1h, voir 1h20 pour les têtes d’affiche.

 

Et avec 30% de fréquentation en plus cette année, l’édition 2015 ne présente que du bon !

Lifestyle

Solidays, l’édition de tous les records

3 juillet 2014

Cette 16ème édition du festival Solidays a battu des records ce week-end !

Organisé par Solidarité Sida, l’évènement a réuni, malgré le mauvais temps, 175 000 festivaliers sur trois jours, et récolté pas moins de 2 millions d’euros !

Petit rappel, dans le monde, l’épidémie reste la 4e cause de mortalité. La France est l’un des pays les plus touchés en Europe. Environ 150 000 personnes séropositives vivent en France aujourd’hui. Parmi elles, 30 000 personnes seraient porteuses du virus sans le savoir.

Si sensibiliser plus et mieux reste un enjeu, l’accompagnement et la prise en charge des malades sont devenus des grandes problématiques de la lutte.

 

10151853_10152094877462763_1660168306_n

 

Avec la mort de Nelson Mandela, le monde a vu disparaître l’un de ses derniers géants. Solidarité Sida a décidé de lui rendre hommage en l’installant en haut de l’affiche de Solidays. Un choix fort et symbolique pour saluer l’héritage qu’il laisse à chacun en termes d’humanité et d’engagement dans la défense des droits humains.

 

 

Pour cette édition, Bill Gates a inauguré le festival vendredi, Christiane Taubira a rendu hommage à Madiba samedi et pour finir, François Hollande a créé la surprise en s’y rendant dimanche après-midi.

Côté musique, plus de 90 artistes ont investi les 7 scènes de l’Hippodrome de Longchamp. De Franz Ferdinand à M en passant par Yodelice, Chinese Man, FAUVE, Skip the Use, Metronomy, Woodkid, Vanessa Paradis, Girls in Hawaii, Cats on Trees ou Jabberwocky… il y en avait pour tous les goûts !

 

10453352_320502691449263_1050201444809058016_n

 

Et pour ceux qui n’auraient pas trouvé leur bonheur dans la prog… il y avait toujours la Green Room d’Heineken ! Belle programmation, bonne ambiance, cadre intimiste et chaleureux et bières, que demander de plus ?

 

 

Et en parlant de bières, Desperados et le 9ème concept avaient aussi, pour l’occasion, transformé le DespeWildClub en DespeWildBar, avec toujours le génial Freddy Jay aux platines !

Seul bémol de cette édition… le temps ! Même si heureusement il n’a pas découragé les festivaliers…

Solidays est le deuxième festival de musiques actuelles de France derrière les Vieilles Charrues. Toujours plus fréquenté, le festival changera de site l’année prochaine.. Des idées sur le futur lieu ?