Browsing Tag

Folie Douce

Destinations, Europe, France

Un week-end sportif et festif à Tignes

12 février 2020

Attention, cette lecture risque de vous mettre la neige à la bouche. Allez, suivez le guide !

 

 

Pour les amateurs de haute altitude, d’after-ski animé et de grand domaine skiable, Tignes est assurément un bon choix ! Et on ne va pas se mentir, Tignes est l’une des plus belles stations de ski en France.

Il faut savoir que Tignes s’étend sur 4 « quartiers » : le Val Claret, Le Lac, Tignes 1800 et les Brévières.

 

 

 

 

 

 

Côté logement, j’ai opté pour Tignes 1800. Ce petit village est un écrin préservé, loin de l’animation de ses voisines de Val Claret ou Le Lac. En son centre, trône l’église qui a été engloutie lors de la construction du barrage dans les années 50. Chalets traditionnels, charme de l’ancien, on y retrouve un côté authentique et accueillant.

 

 

Et au sein de ce village, nous avons séjourné à la Résidence Club MMV L’Altaviva 4*,  qui a fraîchement ouvert ses portes en décembre 2018.

 

 

 

Les appartements sont décorés avec goût, les chambres sont sobres et élégantes. On trouve nos marques rapidement et on s’y sent bien ! Les lits sont évidemment faits à l’arrivée, des produits d’entretien sont donnés et le ménage est fait en fin de séjour. Face aux pistes, les nombreuses terrasses orientées plein sud permettent de profiter pleinement du soleil : magique pour les levers et couchers de soleil.

 

 

Près de la réception, de grands espaces sont aménagés avec canapés, peaux de mouton, cheminée : idéal pour un petit break.

 

 

 

Évidemment, des espaces de rangement sont accessibles au sous-sol pour y stocker le matériel de ski. Et cerise sur le gâteau, vous pouvez même faire chauffer vos chaussures de ski : royal ! D’ailleurs, vous pourrez également louer votre matériel dans le magasin situé à côté des casiers à ski. Tout est fait pour que vous puissiez gagner du temps et profiter de la montagne au maximum.

 

 

L’idée ? Chausser ses skis une heure après son arrivée !

 

En journée, les parents pourront aller se détendre au spa et les enfants iront s’éclater dans leur espace dédié : le Squ@t. Et pour le petit-déjeuner, vous avez la possibilité d’opter pour la formule et de pouvoir vous rendre au buffet ou alors de commander votre pain et vos viennoiseries directement à la réception, ce qui est très pratique !

 

 

 

Vous pouvez également emprunter des appareils à raclette ou bien des jeux de sociétés, pour des soirées endiablées !

Pour les connectés, sachez également qu’une application mobile (MMV Club) est disponible pour consulter toute l’activité de Tignes sur l’ensemble de la saison.

 

 

 

 

Côté panoramas, la station de Tignes est plutôt bien fournie. Avant même d’arriver à la station, on reste sans voix devant le lac du Chevril et son immense barrage. Avis aux Instagrameurs !

 

 

 

En matière de ski, le domaine Tignes / Val d’Isère (ancienne connu sous l’appellation d’Espace Killy) et ses 300km de pistes ont de quoi rassasier les grands skieurs.

 

 

 

 

Vous trouverez aussi bien des vertes faciles d’accès pour les débutants (notamment sur le secteur de Bellevarde en allant vers Tignes), des bleues pour vous balader sur la totalité du domaine (coup de cœur pour le secteur de l’Aiguille Percée), des rouges pour les grands skieurs (secteur de La Daille, glacier de la Grande Motte), des noires pour casse-cous mais aussi de nombreuses zones de hors-piste et de freeride pour les amateurs de poudreuse !

 

 

Le domaine reste assez moderne, les télésièges sont plutôt rapides et on fait rarement la queue trop longtemps.

 

 

 

Pour celles et ceux qui aiment faire la fête sur les pistes, direction la Folie Douce tous les jours de 15h à 17h pour des DJ sets endiablés ! Offrez-vous un déjeuner à la Fruitière puis allez vous déhancher sur les tables avec une bonne bière pour profiter de la musique électro avant la fermeture des pistes.

 

 

 

 

Après votre dernière piste de ski – si vous êtes motivés – direction Val Claret (au pied du funiculaire de Grande Motte) pour un autre après ski branché : Cocorico ! 400 mètres carrés de terrasse à ciel ouvert, musique live et bières qui coulent à flot.

 

 

Sachez que Tignes ne se contente pas de proposer les activités habituelles comme le ski mais propose également d’autres distractions alpines comme le snowtubing.

 

 

 

 

L’idée ? Dévaler les pentes assis dans une bouée gonflable (les vitesses peuvent atteindre jusqu’à 45km/h) ! Et c’est plutôt addictif.

Et pour se déplacer de manière différente, vous aurez aussi la possibilité de vous essayer aux chiens de traineau, à la plongée sous glace, à la motoneige, au parapente, voir au pilotage sur glace.

 

 

 

 

 

Bref, impossible de s’ennuyer à Tignes !

 

Article réalisé en collaboration avec MMV et l’Office de Tourisme de Tignes

Lifestyle

En classe des neige avec la Cupra Ateca

28 janvier 2019

Historiquement rattaché à sa maison mère Seat, Cupra s’émancipe et devient une marque à part entière à vocation sportive ! Nouvelle marque, nouveau logo et modèles hauts de gamme… Cupra affiche ses ambitions !

 

 

Ne l’appelez plus SEAT !

 

 

Et pour son premier modèle, Cupra est parti à l’abordage du segment propice des SUV avec un modèle survitaminé : l’Ateca.

 

 

 

Fiat l’a fait avec Abarth, alors pourquoi pas Seat avec Cupra ?

 

 

 

Quand à moi, j’ai pu essayer ce nouveau bijou dans les Alpes Françaises, du côté de Chamonix, en compagnie de quelques amis influenceurs. Récit.

Un logo qui en jette ! Première bonne impression lorsque j’aperçois les Cupra Ateca que l’on s’apprête à essayer le temps d’un week-end. Ce SUV compact au look agressif et mordant me fait clairement de l’oeil. Petit tour du propriétaire et je remarque des jantes superbes, avec une petite touche cuivrée. Pas mal du tout comme signature de marque ! Le pare-chocs – également dynamique – confère à l’Ateca un look résolument agressif. Coup de coeur également pour la quadruple sortie d’échappement à l’arrière et la calandre spécifique en nid d’abeille. Assurément sportive !

 

 

Et si on faisait un tour sous le capot ? A l’image de ce qu’elle renvoie physiquement, l’Ateca n’est pas en reste côté motorisation. 300 chevaux, quatre roues motrices, un châssis baissé. Et surtout… uniquement 5,2s de 0 à 100km/h, certainement un record sur la gamme des SUV.

Et je ne vous ai pas parlé de ses 247 km/h en vitesse de pointe ! Le Cupra Ateca est véritablement hors norme, atomisant de loin les autres généralistes (et leurs 240 ch) : une bonne nouvelle pour le marché des SUV.

 

 

 

A bord de l’Ateca, on retrouve un design efficace avec un habillage en Alcantara sur les sièges et panneaux de portes. Cuirs surpiqués, pédalier en alu, volant en cuir et les seuils de portes en aluminium : une prestation de qualité.

Un peu kitch pour certain, j’apprécie aussi la lumière d’accueil qui projette au sol le logo et le nom Cupra !

Côté technologie, on soulignera les caméras de stationnement à 360°, l’incontournable park assist, la recharge par induction et l’écran multimédia 8 pouces tactile avec navigation intégrée. Tout y est évidemment de série.

 

 

Pratique et parfait pour les tenues de route, le Cupra Ateca dispose également de différents modes de conduite : Normal, Sport, Individual, Snow, Off-road et le maisons “Cupra”. En plein coeur des Alpes, j’ai bien entendu pu essayer le mode Snow à outrance. Bilan des courses ? Agréable à conduire sur neige, bonne tenue de route et suspensions indulgentes.

Les tracés exigeants et techniques près de Chamonix, m’ont également permis de constater que la Cupra Ateca est quasiment tout terrain : une belle performance pour un SUV. C’est un exemple parmi tant d’autres mais nous n’avons eu aucun soucis à nous engouffrer sur une route enneigée en marche arrière (même sans le mode “neige”).

 

 

Satisfaction sur route enneigée, en hors piste mais également sur route ouverte

 

 

Et pour ceux qui aimeraient davantage d’adrénaline, le mode Cupra – et sa direction beaucoup moins assistée – vous permet de réaliser d’improbables drifts (sur neige). Autre point positif sur le côté “montagne”, la banquette rabattable 60/40 avec sa trappe à skis, en plus d’un volume de coffre important (485 litres).

Repos au superbe hôtel de la Folie Douce, un établissement festif (après-ski tous les jours au sous-sol de l’hôtel) et entièrement design. Puis dîner au Mayen pour une petite fondue. En parallèle de la découverte du 1er modèle de la maison Cupra, nous avons également nous dégourdir les jambes près du glacier de Chamonix, accompagné de 2 guides chevronnés qui nous ont donnés quelques tips pour de la survie en haute montagne.

 

 

 

 

 

Premier modèle de la marque et donc forcément ambassadeur, la Cupra Ateca brille par ses belles performances et s’avère déjà être un best-seller. Sachez que Cupra devrait proposer au moins 3 nouveaux modèles d’ici fin 2020.

 

Article réalisé en partenariat avec Cupra.