Browsing Tag

Escobar

Amériques, Bahamas, Destinations

6 bonnes raisons de s’envoler pour les Bahamas

18 mars 2020

Les Bahamas, un nom qui à lui seul évoque les longues plages de sables blanc, les îles à n’en plus finir, la mer turquoise…

Niché dans les Caraïbes – entre la Floride et Cuba – l’archipel des Bahamas s’articule autour de 700 îles et 2 000 îlots sur une zone du nord au sud de près de 1 200 km. Autant vous dire qu’il y a de quoi explorer, chaque île possédant son propre charme et ses propres trésors !

 

 

Cet ensemble corallien offre de belles plages paradisiaques, de superbes spots de snorkeling, des villages colorés, une cuisine authentique, une faune très variée, un climat tropical permanent et des eaux cristallines chauffées par le Gulf Stream. Pas mal, non ?

 

 

94% des plages aux Bahamas sont vierges

 

 

Vous rêvez de vous retrouver seul sur une plage paradisiaque et de vous baigner dans une mer bleu turquoise ? Et bien figurez-vous qu’aux Bahamas, c’est un rêve facile à réaliser !

Comme je vous disais, il y énormément d’îles aux Bahamas et mon choix s’est – rapidement – porté sur l’archipel des Exumas. Vous allez comprendre pourquoi !

Situés dans les chaînes des Bahamas, les îles Exumas comprennent plus de 365 îles, également appelées cayes. De quoi découvrir une île par jour le temps d’une année : ça serait un bon programme, non ?

 

 

Les Exumas, un avant-goût de paradis

 

 

Les Exumas abrite certains des plus beaux coins de paradis encore intacts des Caraïbes, beaucoup d’entre eux n’étant accessibles que par la mer. Et vous vous demandez maintenant, quelle île choisir ? Allez, prenez des notes, car il y a tout de même de nombreux spots incontournables aux Bahamas.

 

1/ Allan’s Cay

L’attraction d’Allan’s Cay c’est une petite colonie de plus de 700 iguanes endémiques. Grâce à l’absence de prédateurs, ils se sont développés et ils ont envahi les plages des alentours.

 

 

 

Ici, il y a bien plus d’iguanes que d’humains ou autres catamarans. A peine la serviette posée, qu’ils viennent la flairer et tenter de croquer le sac étanche.

 

 

 

Ne soyez pas effrayés par leur petite allure préhistorique puisqu’ils sont fort sympathiques et peu farouche ! Ils acceptent notre présence seulement en échange de feuilles de salade ou de raisin.

 

2/ Warderick Wells Cay

Imaginez un récif de corail intact peuplé d’une myriade de poissons : bienvenue à Warderick Wells Cay. C’est sur cette île que se trouve le Exuma Cays Land and Sea Park Center, pour ceux qui souhaiteraient se documenter sur la protection de la faune et de la flore du parc national. On peut aussi y admirer un squelette de baleine exposé sur la plage.

 

 

 

 

 

 

On démarre la visite de cette île par une petite randonnée à l’assaut du sommet le plus haut de l’île : Boo Boo Hill. Son nom viendrait du fait que les nuits de pleine lune, on entendrait les hurlements des défunts morts lors de naufrages dans la région. Warderick Wells était en effet une destination très prisée des pirates au XVIIIème siècle, époque où il devait y avoir de nombreuses épaves !

 

 

 

 

De la haut, on profite d’une vue exceptionnelle sur l’océan bleu et les îlots. On peut également observer les blow holes, des trous dans le sol projetant des jets d’eau de mer.

 

 

 

 

 

 

Quelques prises de drone plus tard, une rencontre avec le fond sous-marin s’impose. On y croise une tortue, des poissons tropicaux et quelques requins nourrices.

 

3/ Compass Cay

Située près de Staniel Cay, cette petite île privée héberge une charmante marina avec des compagnons particuliers mais plutôt sympathiques. Sur place, vous trouverez de nombreux requins nourrices – pas farouches – qui se laissent caresser. S’ils restent dans la zone, c’est que de nombreux pécheurs vident chaque jour des poissons, faisant de ce lieu un vrai garde-manger !

 

 

 

 

 

 

Même si certains font près de 2m30, on aime nager avec eux et les observer au fond de l’eau.

 

 

 

 

 

Et bien que de nombreux requins nourrices viennent régulièrement se balader autour de votre catamaran ou au cours d’une baignade, Compass Cay est devenu l’un des meilleurs spots pour les observer.

 

4/ Staniel Cay

Staniel Cay c’est un peu la “capitale” des Exumas. Ce charmant village avec maisons colorées sur pilotis est un véritable bijou cher au coeur des plaisanciers. Non seulement le Staniel Cay Yacht Club abrite une belle marina équipée, mais la côte est bordée de maisons aux couleurs pastel.

 

 

 

 

 

 

 

Sachez que vous pourrez louer des voiturettes de golf pour vos déplacements et réaliser un tour de l’île.

Ensuite, sur l’île de Big Major – surnommée Pig Island – un groupe de cochons nageurs vit là depuis décennies. Devenus la mascotte non-officielle des Exumas, ils se sont parfaitement adaptés à leur lieu de villégiature, attendant patiemment que les visiteurs de la journée viennent les admirer et les nourrir. Cette île offre un spectacle étrange où de petits cochons barbotent dans les eaux chaudes et limpides de la mer des Caraïbes.

 

 

 

 

 

Sachez que des locaux viennent régulièrement leur apporter de l’eau potable en quantité suffisante. Mais comment ces cochons sont arrivés sur l’île ? Certains avancent que des Bahaméens les ont déplacé sur cette île afin de nettoyer d’autres îles vouées à des complexes luxueux. Sauf que ces derniers se sont très bien adaptés et ont prospéré !

 

 

 

 

 

Enfin, le rendez-vous est donné à la grotte de Thunderball, une merveille de la nature à découvrir à la nage. Rendue célèbre avec le film de James Bond datant de 1965 – qui porte le même nom – cette grotte offre une superbe randonnée aquatique où de nombreux récifs coralliens et une abondante faune aquatique s’y trouve.

 

 

 

 

 

 

Des puits de lumière naturels laissent entrer les rayons du soleil qui plongent dans l’eau et vous permettent d’admirer toutes les nuances de couleurs. Un conseil : n’oubliez pas votre GoPro !

 

5/ Shroud Cay

Totalement désert, cet archipel possède une mangrove d’une grande richesse. Les criques isolées sont autant d’abris idylliques pour les conques, les langoustes et les tortues de mer parmi d’autres créatures sous-marines. On peut également y découvrir de nombreux ruisseaux et estuaires aux fonds sablonneux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lagon est d’une beauté époustouflante et les raies et petits requins nourrices accompagneront les baignades. A Shroud Cay, l’expression “seul au monde” prend tout son sens !

 

6/ Norman’s Cay

Au sud de Norman’s Cay, un immense lagon s’enfonce entre les deux bandes principales de l’île.

 

 

L’un des spots le plus intéressant reste l’épave d’avion – un DC3 – dont une partie affleure la surface de l’eau. Si l’érosion a eu raison de la queue de l’appareil, l’hélice du moteur est toujours en place et les coraux ont investi l’ensemble de la carlingue.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Norman’s Cay est également connue comme étant l’ancienne propriété de Carlos Lehder, un baron de la drogue, membre du Cartel de Medellin, dirigé par Escobar. Entre 1978 et 1982, elle a servi de point de transit vers la Floride pour des tonnes de cocaïne acheminées depuis la Colombie à bord de petits avions.

 

 

En espérant que mon retour d’expérience vous aidera dans l’organisation de votre séjour aux Bahamas !