Imaginez des plages de rêve, une île sauvage, un lagon merveilleux, des fonds marins riches d’une biodiversité unique et des décors spectaculaires : bienvenue à l’île des Pins, joyau de l’océan Pacifique ! A près de 16 000 km de la France, j’ai découvert un des lieux les plus touristiques de la Nouvelle-Calédonie, et l’une des plus belles îles du monde.  

Et pourtant, bien que touristique, l’île des Pins n’a absolument pas perdu son authenticité et son âme. Le développement touristique est maîtrisé et les mélanésiens très accueillants.

Bercé par un climat tropical océanique, ce petit bout de terre magnifique – qui se rapproche sans doute le plus du paradis – est situé à environ 110 km de Nouméa, en pleine mer de corail. Découverte par le capitaine Cook en 1774, elle mesure uniquement 14 kilomètres sur 18 kilomètres.  

L’île est très connue pour ses pins colonnaires spectaculaires et cette petite perle du Pacifique est un site naturel inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, rien que ça !

L’île des Pins est un lieu à visiter absolument dans sa vie

Vous êtes en mal de bleu turquoise et de sable blanc ? Vous hésitez à vous y rendre ? Ca tombe plutôt bien car je vous ai préparé un petit guide sur cette île incroyable. La preuve par cinq !

Informations générales

Mon voyage : 3 jours → 15 au 17 août 2019

Où ? Au Sud de Nouméa

Superficie : 152 km²

Population : 2000 habitants

Langue : Français

Décalage horaire : +9/10 heures

Quand partir ?

Les meilleurs mois pour s’y rendre : janvier, février, avril, mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre et décembre

Sur l’année, la température moyenne est de 23°C

Comment s'y rendre ?

Vols non directs avec transit à Nouméa

En pratique

Visa : non requis

Monnaie : Franc Pacifique français (1€ = 119 XPF)

Prise électrique : non requis

1. Séjourner à l’Oure Tera, face à l’océan

Cet hôtel 4 étoiles situé dans la baie de Kanumera, est un véritable havre de paix ! Au milieu d’une forêt de cocotiers, l’hôtel dispose d’une trentaine de bungalows modernes et spacieux.

Une fois à l’intérieur, la chambre est très spacieuse, confortable et décoré avec soin. On apprécie la grande baie vitrée face à la plage, qui permet d’admirer l’océan depuis son oreiller.   

Le copieux et délicieux petit déjeuner (sucré et salé) est servi quasiment les pieds dans l’eau, devant la plage. Levez-vous tôt pour choisir les meilleures places et admirer la vue qui s’offre à vous. Et que dire du dîner, très créatif et avec un service irréprochable !

La baie de Kanuméra, qui abrite l’hôtel, à la particularité d’avoir un rocher tabou, qui est donc interdit d’accès.

La plage de l’hôtel est très belle et vous pourrez prendre votre transat à l’ombre des cocotiers. L’Oure Tera met également à disposition gratuitement des paddles, kayaks et masque de plongée pour aller explorer la baie de Kanumera.

Et côté PMT, ça vaut le coup d’oeil. En bref, c’est le lieu idéal pour votre séjour sur l’île des Pins !

2. Se prélasser à la piscine naturelle de la baie d’Oro

De l’autre côté de l’île se trouve un spot spectaculaire : la piscine naturelle. Nichée dans la baie d’Oro, vous y trouverez une multitude de poissons tropicaux, de jolis coraux et de beaux bénitiers multicolores.  Pour y accéder, vous devrez d’abord traverser à pied la rivière de sable.

La promenade est très belle, avec de l’eau cristalline bordée de pins colonnaires : une vraie merveille. Arrivé à l’embouchure et la piscine d’Oro se dessinera sous vos yeux.

Installez votre serviette face à la “piscine“, pour alterner entre baignades et farniente. Puis prenez votre masque / tuba pour un snorkeling inoubliable. L’eau transparente est vraiment parfaite pour du PMT et pour observer la vie sous-marine : c’est un aquarium à ciel ouvert.

Protégée de l’océan par des formations rocheuses, c’est le genre d’endroit où la nature donne lieu à des mélanges uniques. Petit conseil pour éviter les foules, essayez d’arriver tôt le matin ou à partir de 15h.  

3. Voir un coucher de soleil dans la baie de Kuto 

La plage de Kuto, composée de cocotiers et de sable pur blanc, offre de superbes couchers de soleil. Comment imaginer qu’un sable blanc aussi fin puisse exister ?

Cette baie, en forme de croissant, offre un superbe cadre pour une baignade dans ses eaux turquoises et transparentes. Quoi de mieux qu’une sieste au son du roulis des vagues ?

De nombreux bateaux de plaisancier viennent s’y amarrer et on comprend vite pourquoi. Après une belle après-midi dans la baie ou en rentrant de votre excursion du jour, ne manquez pas le coucher de soleil.

On pourrait passer des heures à regarder ce spectacle, tant la nature est belle.

4. S’aventurer sur les îlots des alentours

Il ne serait vraiment de concevable de quitter l’île sans être sorti en mer pour découvrir les nombreux îlots qui entourent l’île des Pins. Et franchement, ça a été l’une de mes plus belles journées du séjour ! Et justement, de nombreux kanaks proposent des excursions à la journée à la découvertes de l’îlot Brosse et de l’îlot Moro. Départ de la plage de Kanuméra, les pieds dans l’eau.

Direction les eaux turquoises du lagon, le long des baies peuplées de pins colonnaires. A peine quelques minutes après notre départ, on aperçoit déjà des dauphins s’amuser avec les vagues artificielles créées par le bateau.

Ensuite, on se jette à l’eau pour nager avec des tortues et des raies manta : c’est la fameuse séance de PMT ! On reprend ensuite notre chemin, direction l’îlot Brosse. Entouré d’une eau turquoise à perte de vue, cet îlot est tout simplement magnifique. Accueilli par de nombreux tricots rayés – les serpents locaux – l’île est complètement sauvage.

Une baignade plus tard, on se dirige vers le second spot de la journée : l’incroyable îlot Moro !  Sur place, on découvre un superbe “camp” emménagé avec des tables, nattes et autres coquillages.  Au menu, de la langouste évidemment mais aussi du poisson du lagon, des frites de manioc et du riz coco : un vrai délice !  

Et après ce repas pacifique, place à une petite baignade au milieu des coraux multicolores.

5. Découvrir Vao et sa superbe baie

Pour découvrir l’ensemble de l’île, le meilleur moyen de transport reste le scooter. Une fois en route, partez  la rencontre des totems de la baie de Saint Maurice et prenez le temps de visiter le village de Vao avec son église et sa place du village. 

Seul véritable village de l’île, Vao rassemble une partie de la population de l’île. Les cases et les maisons sont cachées derrière de beaux jardins fleuris et son église centrale mérite vraiment le détour. Surmonté d’un toit rouge, elle a été construire en 1860.

Une fois le village traversé, prenez la direction de la paisible baie de Saint Maurice. C’est ici qu’une statue commémorant la première messe réalisée sur l’île des Pins a été érigée. Entouré d’une palissade de totems de bois sculpté, elle est sublimée par les superbes couleurs du lagon en toile de fond.

L’ensemble des totems ont été érigés par les différents clans de l’île et chacun révèlent un visage et une expression différente. Des bois locaux le Houp, le Santal et le Gaiac ont été utilisés dans la confection de ces impressionnants totems. Préparez l’appareil photo !

Pourquoi s’y rendre ?

Bref, vous l’aurez compris, l’île des Pins constitue un très bel aperçu des îles du pacifiques et je ne peux que vous recommander de partir découvrir de petit joyau aux 50 nuances de bleu.

                          

N’oubliez pas d’épingler mon article pour le retrouver plus facilement ♥

                          

Vous pourriez peut-être aimer :

Road-trip dans les Landes en mode Californian dream !

Road-trip dans les Landes en mode Californian dream !

D’énormes plages de sable fin, de nombreuses forêts de pins maritimes, des lacs splendides, des écoles de surf à gogo, un esprit « Californie » : vous êtes bien dans les Landes ! Si vous aimez les grands espaces ou le surf, cette région du Sud-Ouest de la France est...

Road trip dans le Lot : 10 spots incontournables

Road trip dans le Lot : 10 spots incontournables

Souvent jugé difficile d’accès, plutôt isolé, le Lot ne m’avait jamais attiré auparavant ! Et dernièrement, j’ai eu l’occasion de découvrir ce superbe département - au cœur du pays occitan – et une chose est sûre : j’ai adoré ! Je garderai un excellent souvenir de mon...

5 bonnes raisons de s’envoler pour Héraklion

5 bonnes raisons de s’envoler pour Héraklion

De magnifiques plages, un arrière-pays parsemé de petits villages et de monastères, des oliviers à perte de vue et une cuisine délicieuse : Héraklion est une belle mise en bouche lors d’un séjour en Crète.Lisbonne ne se résume pas qu'à la rive nord. De l'autre côté du...

Soyez sympa, ne gardez pas tout pour vous ! Partagez ⇓

Pin It on Pinterest