Surnommée « île la plus proche du paradis », Ouvéa est certainement l’une des plus belles îles du Pacifique. Préservée du tourisme de masse et authentique, l’île possède des fonds parmi les plus riches et poissonneux de la Nouvelle Calédonie.

Ici, pas de gros bateaux de croisière mais uniquement des plages désertes, des cocotiers, un magnifique lagon, des trous bleus et des kanaks accueillants.

L’île est traversée du nord au sud par une unique route qui longe l’interminable plage et ses cocotiers. Et son lagon est un véritable sanctuaire puisqu’il abrite une faune exceptionnelle de coraux, raies manta, requins, baleines, poissons tropicaux… Pas mal, non ?

Avec une faune et une flore préservée, Ouvéa est logiquement inscrite par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité.

L’arrivée en avion est assez incroyable. Un conseil, placez-vous sur la rangée droite de l’avion pour profiter au mieux de la vue sur l’île. Avant d’atterrir, l’avion survole le pont de Mouli, puis longe la longue plage d’Ouvéa.

Ouvéa est certainement l’un des plus beaux atolls du Pacifique et je vous donne 10 bonnes raisons de s’y rendre.

Informations générales

Mon voyage : 3 jours → 20 au 23 août 2019

Où ? Au Nord-Est de Nouméa

Superficie : 132 km²

Population : 3 300 habitants

Langue : Français

Décalage horaire : +9/10 heures

Quand partir ?

Les meilleurs mois pour s’y rendre : janvier, février, avril, mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre et décembre

Sur l’année, la température moyenne est de 23°C

Comment s'y rendre ?

Vols non directs avec transit à Nouméa

En pratique

Visa : non requis

Monnaie : Franc Pacifique français (1€ = 119 XPF)

Prise électrique : non requis

1. Découvrir le trou bleu d’Hanawa et le trou aux tortues

Il est particulièrement difficile à trouver mais le trou bleu d’Hanawa mérite un détour. Situé non loin de petites cases ornées d’une flèche faîtière et alimenté avec de l’eau salée par des fissures menant à l’océan, son eau est bleue marine et opaque. Vous pourrez également y observer de superbes poissons multicolores.

Autre spot difficile à localiser : le trou aux tortues. Si vous réussissez à tomber dessus, vous pourrez y admirer quelques tortues qui remontent à la surface pour respirer. Oubliez la baignade, il parait difficile de remonter sur la terre ferme une fois dans l’eau.

2. Flâner près des falaises de Lekiny

Ne manquez pas de vous rendre aux majestueuses falaises de Lekiny, située non loin du pont de Mouli. Vous pourrez vous promener en contrebas près du chenal, les pieds dans l’eau. Constituées de calcaire, ces falaises sont entourées d’une eau translucide et vous ne devriez pas y croiser grand monde !

3. Faire un tour dans le nord sauvage

Un peu délaissé, le nord d’Ouvéa mérite néanmoins toute votre attention. Je vous recommande de vous rendre à la plage de Tiberia, pour une petite balade sur le sable ou une séance de PMT. Après avoir descendu un petit escalier, une longue plage sauvage s’offre à vous et généralement elle est déserte !

4. Observer la faune aquatique depuis le pont de Mouli

C’est peut-être le spot le plus réputé d’Ouvéa ! Il est impossible de le louper puisqu’il relie l’île de Mouli au reste de l’île principale. Depuis le pont – construit en 1984 – vous aurez un beau point de vue sur la baie de Lekiny et vous pourrez y observer des tortues, des raies et des requins si vous avez de la chance.

Côté Lekiny, c’est une réserve coutumière de pèche où il est strictement interdit de s’y baigner. Côté Océan, l’eau y est également turquoise et vous pouvez y poser votre serviette sans soucis.

5. Explorer les Pléiades du Sud

Si votre programme vous le permet, je vous recommande également de passer une journée à l’assaut des îlots. Cette sortie snorkeling – en compagnie de Pierre – est juste parfaite.

Vous démarrerez la journée au niveau de la réserve naturelle de Mouli.

Ensuite, vous naviguerez dans les eaux turquoise du lagon en direction d’un superbe spot de snorkeling au large de la pointe sud d’Ouvéa. Au programme : tortues, requins gris, raies mantas et poissons tropicaux !

Vous enchainerez avec la découverte d’un superbe jardin de corail dans des eaux peu profondes. Coraux rouges, bleus voir roses, c’est assez incroyable !

Vous terminerez l’excursion avec un goûter près de jolies falaises. L’eau y est transparente et les requins viennent nager près du bateau par curiosité. Petite surprise du chef, on a eu la chance d’apercevoir quelques baleines sur le chemin du retour.

6. Se prélasser sur la plage de Favaoué

C’est la plus belle plage d’Ouvéa et aussi la plus grande. D’une longueur de 25 kilomètres, cette longue plage de sable blanc est bordée de cocotiers. Et il y a fort à parier que votre hôtel soit situé en face de cette superbe plage, souvent citée comme l’une des plus canon du Pacifique.

7. Admirer les églises colorées

Héritage culturel de la colonisation, Ouvéa est parsemé de jolies églises colorées. Toujours flashy et accueillantes, elles s’intègrent parfaitement dans le paysage de l’atoll. 

Ne manquez pas l’église Saint Nom de Marie de Mouli et son allée bordée de pins colonnaires. La porte bleu et rouge contraste bien avec la façade immaculée. L’église de SaintJoseph – au nord de l’île – est également assez intéressante à visiter puisque son plafond a été édifié en 1912 avec du bois local.

8. Se rendre à la savonnerie locale

Sur l’île d’Ouvéa, on trouve de nombreux artisans. Des statuettes en bois aux savons locaux, en passant par l’huile de coco : n’oubliez pas de ramener un souvenir traditionnel.

Vous pourrez même pousser les portes de la savonnerie d’Ouvéa qui propose une visite gratuite et rapide. Ici, les savons sont élaborés à base d’huile de coco et tout est quasiment fait main.

9. Rouler jusqu’à la pointe de Mouli

Au bout de la longue route qui traverse Ouvéa du Nord au Sud, vous trouverez la plage de la pointe de Mouli et de nombreux autres spots sur la route. Cette plage – plutôt déserte – est bordée de corail tranchant. Juste après le pont de Mouli, vous trouverez d’autres jolies plages sur votre droite, bordées de palmiers et parfaites pour une baignade.

10. Profiter des couchers de soleil

Pour que la journée soit parfaite, filez profiter des derniers rayons de soleil sur la plage qui fait face à votre hôtel. Le soleil se couche parfaitement à l’horizon et les lumières sont magnifiques. Si vous avez de la chance, vous verrez peut-être de nombreuses tortues au loin.

Pourquoi s’y rendre ?

En forme de raie manta, Ouvéa est splendide. Et avec à peine 3 000 habitants, la plus petite île de l’archipel des Loyauté est un vrai paradis. Si vous êtes de passage en Nouvelle-Calédonie et que votre programme le permet, foncez-y !

                          

N’oubliez pas d’épingler mon article pour le retrouver plus facilement ♥

                          

Vous pourriez peut-être aimer :

Road-trip dans les Landes en mode Californian dream !

Road-trip dans les Landes en mode Californian dream !

D’énormes plages de sable fin, de nombreuses forêts de pins maritimes, des lacs splendides, des écoles de surf à gogo, un esprit « Californie » : vous êtes bien dans les Landes ! Si vous aimez les grands espaces ou le surf, cette région du Sud-Ouest de la France est...

Road trip dans le Lot : 10 spots incontournables

Road trip dans le Lot : 10 spots incontournables

Souvent jugé difficile d’accès, plutôt isolé, le Lot ne m’avait jamais attiré auparavant ! Et dernièrement, j’ai eu l’occasion de découvrir ce superbe département - au cœur du pays occitan – et une chose est sûre : j’ai adoré ! Je garderai un excellent souvenir de mon...

5 bonnes raisons de s’envoler pour Héraklion

5 bonnes raisons de s’envoler pour Héraklion

De magnifiques plages, un arrière-pays parsemé de petits villages et de monastères, des oliviers à perte de vue et une cuisine délicieuse : Héraklion est une belle mise en bouche lors d’un séjour en Crète.Lisbonne ne se résume pas qu'à la rive nord. De l'autre côté du...

Soyez sympa, ne gardez pas tout pour vous ! Partagez ⇓

Pin It on Pinterest