Browsing Tag

petite Californie

Travel

5 bonnes raisons de s’envoler pour le Pays Basque

9 décembre 2018

Du rouge & du vert, l’océan, du patrimoine, une richesse culinaire et une authenticité hors norme… Bienvenue au Pays Basque.

Habitué aux petites vaguelettes de la Méditerranée ? A travers quelques spots incontournables, je vous propose de découvrir cette destination tendance… Pour votre prochain week-end dans le Sud-Ouest. Allez, on embarque !

Au programme de mon road-trip de 3 jours : spot de surf, baignade, bijoux architecturaux, découverte culturelle et gastronomie.

Dès mes premiers pas là-bas, c’est un grand soleil qui m’attend (l’été indien évidemment) à l’aéroport de Biarritz. Je suis déjà très loin du tumulte parisien… Et après quelques kilomètres à peine, j’aperçois des plages immenses, un océan à perte de vue et des petits villages typiques.

Une région avec un caractère plutôt marqué

Bayonne, l’iconique

Porte d’entrée du Pays Basque et 1er stop – indispensable – de mon road trip, Bayonne est notamment connue pour ses fameuses fêtes où des milliers de participants vêtus de blanc et d’un foulard rouge festoient ensemble.

Façades colorées, boutiques typiques, ruelles pavées, joyaux du patrimoine… C’est dans une autre ambiance que j’ai découvert cette ville. Une petite ballade, en traversant les nombreux ponts/canaux qui enjambent la ville, permet d’admirer les reflets des traditionnelles maisons colorées. Ville gourmande (jambon bien sûr), on s’aperçoit assez rapidement que c’est la tradition qui domine le centre historique avec en point d’orgue les Halles, le célèbre marché couvert.

Panneaux en deux langues, affiches et librairies en basque… 

Inscrits au patrimoine de l’Unesco, la magnifique Cathédrale Sainte-Marie et son Cloître sont incontournables tant pour l’architecture intérieure qu’extérieure. Flâner, faire les boutiques où déguster une glace de chez Pariès est également une bonne option.

Personnellement, j’ai adoré les rues du vieux Bayonne avec ses maisons resserrées (urbanisme du temps de Vauban), ses volets rouges, bleus ou vert foncé et ses balcons en fer forgé. Un certain charme désuet plutôt photogénique ! Jour de marché, tous les producteurs locaux viennent proposer leurs spécialités et ça devient the place to be.

Enfin, pour les gourmands, je vous conseille d’aller faire une halte à la chocolaterie Cazenave (véritable institution bayonnaise) pour y déguster un gâteau basque et un chocolat chaud moussé à la main.

Biarritz, la superbe

2nd spot de la journée, l’inévitable Biarritz. Nichée entre océan et montagnes, c’est la ville phare de la région… J’ai beaucoup aimé l’architecture des superbes villas qui surplombent la ville (Belle Epoque ou Art Deco), car c’est aussi ça Biarritz, une station balnéaire mondaine et chic.

Mais Biarritz, c’est plus qu’une simple station balnéaire, c’est une ville pleine de richesse et d’histoire…

Le plus simple pour découvrir Biarritz reste de flâner dans les petites rues du centre-ville et de se diriger vers les grands classiques comme la Grande Plage, le casino Barrière et l’inévitable Rocher de la vierge pour son point de vue sublime au milieu de l’océan.

L’été, la Grande Plage est noire de monde, alors optez plutôt pour la plage du Port Vieux, beaucoup plus intimiste et charmante.

Biarritz a tout pour plaire.

Coup de coeur pour la place autour des Halles, qui regorge de petit cafés et de restaurants locaux… Et où l’on peut aussi bien prendre son petit-déjeuner comme un apero Basque en fin de journée (pintos & patas). Les Halles sont également le lieu incontournable pour les gourmands puisque le marché est ouvert quasi toute l’année (jambon, fromage, foie gras, tapas…).

Ici, le surf n’est pas en reste puisqu’on y croise autant de scooters avec une planche accrochée sur le côté qu’aux environs de la petite Californie. Il y a par ailleurs d’excellents spots de glisse comme la plage de la Côte des Basques. Vous trouverez cette grande plage en longeant la côte depuis le rocher de la Vierge et en passant devant la Villa Belza, accrochée sur son rocher depuis 1825.

Cette plage est – à mes yeux – l’un des plus beaux spots pour chiller lorsque le soleil se couche et que le ciel se teinte de couleurs rosés. Allez d’ailleurs faire un tour chez Etxola Bibi, petit spot surplombant la plage de la Côte Basque et idéal pour trinquer. Vous m’en direz des nouvelles !

La petite Californie

Anglet, Bidart, Guéthary… Le paradis des surfeurs ! Réputées dans le monde entier, ces stations balnéaires constituent la « petite Californie française« , tant elles font le bonheur de tous les amateurs de sport de glisse.

Allez, on enfile sa combinaison, planche sous le bras et on se jette dans l’océan !

Sportif dans l’âme, il m’était impossible de me rendre au Pays Basque sans y faire de surf. C’est donc à Anglet que je me suis exercé pendant 2 bonnes heures, tentant de dompter les vagues. Anglet offre 4,5 kilomètres sur le littoral, 11 plages de sable fin et un « Hollywood boulevard du surf », preuve que ce sport y est roi.

La bonne adresse pour s’exercer au surf, c’est chez Gliss Experience Surf à Anglet. Sur place, demandez Matthieu (le Kelly Slater local) !

Le village de Bidart, idéalement situé sur l’Océan reste plus nature et sauvage qu’Anglet. De nombreux restaurants longent la plage et le cadre est incroyable pour un déjeuner.

Ici, on vit délicieusement bien.

Pour ma part, je me suis rendu au Blue Cargo (sur la plage d’Ilbarritz) où l’on mange de délicieux fruits de mer, les pieds dans le sable. Le soir, l’établissement se transforme en club de plage mais vous pouvez tous aussi bien y prendre un mojito sur un transat pour l’after beach.

Passé cet authentique village de pêcheurs, je termine la journée du côté de Guéthary. Bien qu’il peut paraître un peu « people » aux yeux de certains, c’est surtout un super spot de la « french Californie » connu pour la taille des vagues et de très bons reefbreaks.

Et Guéthary a tout d’un village typique du Pays Basque avec ses maisons typiques, ses frontons de pelote basque, ses ruelles mignonnes et une petite jetée. Ouvert sur l’océan, vous trouverez forcément votre bonheur dans l’un des nombreux établissements nichés sur les hauteurs de Guéthary, pour admirer les surfeurs.

Un ancien port de pêche 100% basque

En fin de journée, les terrasses de ce petit village se remplissent pour admirer le coucher de soleil et attendre le fameux rayon vert…

Saint-Jean-de-Luz & Hendaye, les classiques

En se dirigeant vers Saint-Jean-de-Luz, la route du littoral offre des panoramas grandioses. Après un check-in au magnifique hôtel la Réserve située sur les hauteurs de Saint-Jean-de-Luz, direction le centre-ville piéton et ses nombreuses ruelles via le sentier du littoral. Les couleurs rouge et blanc sont omniprésentes dans cet ancien petit port de pêche et il faut s’y balader en journée pour s’imprégner de la douceur de vivre qui y règne. La Place Louis XIV est à ne pas manquer, pour son ambiance, ses terrasses et le côté carte postale.

Mon coup de coeur pour séjourner dans le coin : La Réserve à Saint-Jean-de-Luz. C’est un havre de paix doté d’une superbe piscine extérieure, avec vue plongeante sur l’océan. De la chambre, le panorama est à couper le souffle !

A l’heure de l’apéro, direction la grande buvette éphémère Chez Renault ! Cet ancien garage Renault a été reconverti en grand espace convivial avec un bar et plusieurs food-trucks, le tout avec la musique qui va bien.

Direction Hendaye, je vous recommande de marquer l’arrêt à Ciboure (commune accolée) et à Socoa (pour son fort) avant de commencer la Corniche Basque, une magnifique route qui longe les falaises et offre de superbes points de vue.

Juste avant de découvrir Hendaye, ne manquez pas de visiter le Château d’Abbadia, une magnifique demeure de style néogothique avec une vue plongeante sur l’océan en contrebas : grandiose !

Typiquement basque et avec l’une des plus belles plages de la région, Hendaye est la station balnéaire par excellence. La plage d’Ondarraitz est particulièrement appréciée des surfeurs puisqu’elle est très étendue et qu’elle bénéficie de belles vagues.

Trois kilomètres de pur bonheur

Au bout de la plage, on aperçoit les Deux Jumeaux, deux rochers de calcaire isolés qui se sont détachés de la côte. Egalement ville-frontière des territoires français et espagnols, Hendaye est une ville à ne pas manquer !

L’arrière-pays et ses villages

Alors oui, la grande majorité des touristes qui se rendent au Pays Basque séjournent sur la côte (Biarritz en tête) mais l’arrière-pays mérite réellement une plus grande attention tant il regorge de superbes lieux. Ce n’est pas pour rien qu’on y trouve quatre villages labellisés « Plus beaux villages de France« .

A quelques kilomètres de Bayonne se trouve La Bastide Clairence et sa superbe place de village constituée de jolies maisons à arcades. La rue principale, en pente, est hyper photogénique… Un vrai cliché basque !

Dans la plus pure tradition du pays basque, Sare et ses maisons à colombage impressionne. C’est un véritable condensé du pays basque avec plusieurs frontons de pelote Basque, une jolie place centrale et une église majestueuse. Petite particularité, les colombages basques sont remplacés par des pierres de taille apparentes, rendant le cadre encore plus idyllique !

Le charme typique des villages de montagne. 

Proche de la frontière espagnole, Ainhoa est un enchaînement de maisons rouge et blanc, avec en arrière-plan les montagnes du pays basque. L’unique rue du village ressemble presque à un musée !

Le village le plus connu et  touristique n’est autre que la capitale du piment : Espelette. Outre les fameux piments qui sèchent aux fenêtres, j’ai trouvé que ce village reste très authentique et agréable à arpenter.

Le piment est évidemment représenté partout et je vous recommande la visite du Centre d’interprétation du piment pour en apprendre davantage sur l’appellation d’origine contrôlée. D’abord cultivé sous serre au printemps, le piment est ensuite replanté dans les champs pour être récolté en août.

Le Pays Basque fait partie de ces petits paradis terrestres qu’on découvre pour les vacances et qu’on ne veut plus quitter ! Convaincu ? Entre les traditions culturelles, les spécialités culinaires, les spots de surf mythiques, les villages typiques et l’accueil hors norme, il est clairement difficile de résister à la tentation Pays Basque… Le temps d’un week-end ou plus !

 

Article réalisé en collaboration avec l’agence d’attractivité et de développement touristique du Béarn Pyrénées & Pays Basque