Browsing Tag

Parka

Lifestyle

#Parkaddict : survivre au froid avec style !

3 novembre 2017

Winter is coming… & you are not yet a #parkaddict ?

Et oui, 2017 touche bientôt à sa fin mais l’hiver ne fait que commencer, les températures flanchent.

Une bonne occasion de vous équiper pour les prochains mois et de bien rester au chaud ?

 

 

La bonne nouvelle c’est que l’authentique marque française Aigle récidive son opération #Parkaddict (du 8 novembre jusqu’au 21) !

L’enseigne vous propose à prix cassés, une collection de parkas pour cette saison 2017-2018 avec des pièces classiques mais également pas mal de nouveautés ! Court ou long, avec ou sans fourrure, vous devriez y trouver votre bonheur !

 

 

Expert en savoir-protéger, Aigle continue d’allier style et authenticité sur ces modèles et devient d’années en années, une référence sur son secteur. Et soyez rassurez, la plupart des parkas Aigle sont en Gore-Tex, cette matière textile qui est devenu une norme tant c’est l’un des imperméables le plus isolant du marché.

Que vous soyez sous une cascade ou dans votre bain, il est normalement impossible que l’eau s’infiltre vers l’intérieur du vêtement (oui, oui). Egalement très respirant, le Gore-Tex permet d’évacuer rapidement la chaleur et vice-versa.

 

 

 

Pour ma part, j’ai déjà eu l’occasion de ressortir mes parkas Aigle pour affronter le grand froid parisien la semaine dernière.

 

 

Alors faites comme moi, devenez #parkaddict et shoppez votre modèle en cliquant ici !

Lifestyle

La renaissance de la marque Aigle !

13 janvier 2015

Du caoutchouc ? Des bottes ? Cela vous fait directement penser à Aigle, non ?

160 ans d’existence ! Cette marque iconique, a traversé les âges et c’est tout naturellement que nous nous y intéressons sur le blog ! En pleine mutation, Aigle n’a pas fini de faire parler et d’étonner !

 

Une marque intemporelle

 

Pour la petite histoire, la maison Aigle est née en 1853 dans la Loiret près de Montargis.

Et c’est un américain vivant en France, Hiram Hutchinson, qui après avoir racheté le brevet de vulcanisation du caoutchouc a Charles Goodyear (je vous passe l’explication technique du procédé !), crée la maison en référence à l’aigle américain.

 

Hiram Hutchinson, fondateur de la marque Aigle

Hiram Hutchinson, fondateur de la marque Aigle

 

En effet, lors d’un séjour à Paris les deux hommes se rencontrent et l’entrepreneur achète le brevet à l’inventeur. L’objectif : Fabriquer des bottes et des chaussures pour l’Europe et particulièrement la France. Au départ, nommé Compagnie du caoutchouc souple, puis « à l’Aigle », la marque devient simple « Aigle » à la fin du XIXème siècle.

 

Publicité avec l'ancien naming "à l'Aigle"

Publicité avec l’ancien naming « à l’Aigle »

Par la suite, le maitre caoutchoutier se diversifie pour réaliser des pneus, ballons et autres articles à base de caoutchouc. Et c’est en 1960, que la marque commence à fabriquer ses premières chaussures en caoutchouc et en toile pour le sport et le loisir.

 

hutchinson-caoutchouc
S’en suivront le lancement des mythiques bottes nautiques bleues aux deux bandes blanches à l’occasion des JO de Munich ! Vous les connaissez celles-ci n’est-ce pas ?

 

Les bottes "best-seller" de la maison Aigle

Les mythiques bottes de la maison Aigle

 

Les années 90, un tournant

 

Repris dans les années 1990 par un fond d’investissement, le maitre caoutchoutier se diversifie dans le vêtement d’extérieur tout en conservant son ADN de marque. En effet, les bottes ne suffisait plus à faire vivre la marque et de nombreuses activités liées à la nature sont apparues parallèlement.

Mais le virage stratégique d’Aigle ne s’arrête pas la puisque côté retail, la marque ouvre sa première boutique en propre à Saint Germain-des-Près en 1989 (aujourd’hui devenu son flagship) puis sa première boutique asiatique à Shibuya au Japon en 1993.

 

Une boutique Aigle

Une des nombreuses boutiques Aigle

 

La marque a su séduire une clientèle plus jeune, plus urbaine et davantage branchée, en rajeunissant ses produits tout en conservant son identité rustique.

Cette désolidarisation du produit originel a vu naitre de belles gammes de vêtements, ainsi que de sympathiques collaborations (la dernière que j’ai en tête s’est réalisée avec la maison Kitsuné).

 

Aigle x Kitsuné

Aigle x Kitsuné

 

Aujourd’hui, Aigle s’est très largement développé, aussi bien en France qu’à l’étranger.

Et c’est en Asie, la où la marque fait un tabac (45% du CA y est réalisé contre 37% en France), qu’Aigle est le plus implanté avec près de 300 boutiques (dont 270 en Chine, au Japon et en Corée du Sud).

Plus globalement, la forte présence à l’étranger à travers 70 pays permet à Aigle de réaliser 63% de ses ventes à l’étranger. Le marché Asiatique étant conquis, la marque Aigle entend se développer davantage sur le marché originel Européen et s’implanter en Amérique.

Quand aux produits, les vêtements « outdoor » – 65% des ventes – ont largement surpassés l’activité bottes et chaussures – 35% des ventes – bien que cette dernière revient en force avec de nouvelles collections plus colorées qui séduisent une clientèle « mode ».

 

Des modèles plus colorés

Des modèles plus colorés

 

L’activité historique de la marque, c’est à dire les bottes, est même devenu tendance ces dernières années. Ainsi, la marque a vendu des millions de bottes depuis, notamment sur le continent asiatique ou la classique botte vulcanisée est devenue un best-seller !

 

La dernière campagne de la maison Aigle

Une des dernières campagnes de la maison Aigle

 

Côté digital, la marque n’est pas en reste puisque vous pourrez retrouver l’ensemble de ses références sur le e-shop de la marque et vous pourrez suivre ses actualités aussi bien sur Facebook que sur Twitter.

Plus lifestyle et mode que jamais, la marque Aigle a su rajeunir et se développer tout en conservant son ADN qui lui est si particulier.

 

Un best-seller : La parka

 

De notre côté, nous avons pu tester un des produits emblématique de la marque : la Parka.

Et plus précisément, un de leur derniers modèles phare de cet hiver, la parka Pyper (350 euros, correspondant à l’entrée de gamme des Parka Aigle). Et avec ce froid qui s’installe, il était temps de succomber à ce it de l’hiver !

 

parka pyper aigle

 

Disponible en 3 coloris (bleu foncé, miel ou sépia) en magasin ou sur le site de Aigle, vous pouvez la porter en toutes circonstances que ce soit avec un costume (préférez évidemment le bleu foncé) ou une tenue plus décontractée.

Côté caractéristiques, elle est totalement imperméable (idéal pour affronter un Paris pluvieux) et vous serez bien protégés du froid. Je parle ici d’un froid Parisien et non pas de températures très largement négatives à 0.

 

iimage[3]

 

La coupe est relativement droite, ce qui vous permet d’enfiler plusieurs couches en dessous. Et lorsque la parka est entièrement fermée, votre cou sera complètement protégé, idéal par exemple pour se rendre au travail en scooter ou en vélib (pour les courageux) ou encore de dévaler les pistes de ski !

Bref, on vous la recommande fortement cet hiver si vous souhaitez arborer une Parka de qualité tout en respectant votre budget !