Browsing Tag

mixologie

Vins & Spiritueux

La French s’invite dans les bars à cocktail de Paris !

3 mai 2017

Ce n’est pas nouveau, le monde de la mixologie a le vent en poupe en ce moment et Paris redevient une place forte du cocktail ! Fort de ce constat, La French lance sa première édition et annonce un printemps sous le signe de la mixologie.

Du 12 au 20 mai, La French propose une semaine entière dédiée aux spiritueux français et s’invite dans plus de 11 bars de la capitale.

 

 

Organisé par la Société Dugas, distributeur de spiritueux en France et à l’étranger, La French célèbre la culture du cocktail en parternariat avec les rhums Trois Rivières et Habitation Saint-Etienne, la vodka Cobalte, le cognac Hine ainsi que les whiskies P&M et Rozelieures, le Pineau des Charentes Rastignac et la Maison Boudier, des marques emblématiques et 100% françaises.

 

 

Où ? Dans 11 bars à cocktails emblématiques de la place parisienne : Les Justes, Bluebird, Pas de Loup, Ober Mamma, Persifleur, Ballroom, Jefrey’s, Popolare, Cinquième Sens, Prescription cocktail club & le Fleur Bleu.

Et comment on en profite ? 4 cocktails uniques seront à déguster dans chaque bar partenaires, soit un total de plus de 40 créations cocktails à découvrir pendant la semaine. On vous y voit ?

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Vins & Spiritueux

Monkey Shoulder : le whisky incontournable pour vos cocktails

10 mai 2016

Monkey Shoulder, la marque la plus décalée de l’univers whisky, revient (très fort) sur le devant de la scène. Dernièrement, j’ai été convié au cœur du marais à un atelier mixologie par la marque aux 3 singes. Ludique et captivant, cet atelier m’a permis de redécouvrir de très bons cocktails et un shaker très spécial…

 

Visuel Ambiance3_Monkey Jam Sour

 

Testé et approuvé par les meilleurs barmen, qui l’on élu Scotch whisky le plus branché du monde pour la seconde année consécutive (rien que ça), Monkey Shoulder s’est rapidement imposé comme le Blended Malt incontournable de tous les cocktails à base de whisky.

 

Ce n’est pas aux (trois) vieux singes qu’on apprend à faire des cocktails !

 

Créatif dans l’âme, le Blended Malt écossais met à profit son expertise mixologique pour remettre le Konga Shaker, accessoire de mixologie vintage, sur le devant de la scène : réaliser des cocktails n’a jamais été aussi amusant !

 

Visuel Ambiance2_Monkey Jam Sour

 

Et pour tout ceux qui débutent dans le milieu de la mixologie, les 3 singes ont pensé à tout en créant 4 recettes « simples » à réaliser chez soi en un tour de main…

 

Avec Monkey Shoulder, réaliser des cocktails devient un jeu d’enfant !

 

Spécialement revisités par Tim Ward, Ambassadeur Monkey Shoulder, les cocktails ont chacun leur personnalité bien particulière et un certain niveau de difficulté de réalisation.

 

Visuel Ambiance_Rob Roy

 

A la carte, les 3 singes proposent le Monkey Jam Sour sucré et doux, un Monkey Mint Julep rafraîchissant, un Monkey Old Fashioned indémodable et un Rob Roy, frère écossais du Manhattan.

 

Visuel Ambiance_Monkey Old Fashioned

 

Parmi ces quatre recettes variées, Monkey Soulder met un point d’honneur à ce que tous les amateurs de shaker trouvent le cocktail qui correspond à leur caractère et leur envie du moment ! Cheers !

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Vins & Spiritueux

The Bartender Society by Rhum Saint James & Caraïbos

25 avril 2016

Bonne nouvelle, les concours de création de cocktails se multiplient à travers le monde ! Et pour preuve, la Martiniquaise Hors Domicile (BLMHD) a récemment créé le sien : The Bartender Society.

 

9295925-14855595

Crédit photo : infobar

 

Il y a quelques semaines, j’ai donc eu la chance de pouvoir assister à la grande finale du premier concours The Bartenders Society à l’hôtel Molitor. Organisé par les rhums Saint James et Caraïbos, la finale à rassemblé 30 barmen professionnels venus de France et de Belgique, qui sont venus montrer l’étendue de leur talent et de leur créativité.

 

8384841-13149849

 

La mission de chacun d’entre eux était de proposer 2 boissons de leur création : un cocktail à base d’un Rhum Saint James et d’un jus Caraïbos, et un soft cocktail à base notamment de deux jus Caraïbos. Deal with it !

Lors de cette journée marathon et en attendant le terme des délibérations du jury, deux masterclass ont en été organisées : une sur le thème du soft cocktail, menée par Mathias Giroud, executive Worldwide Bar Manager du Buddha Bar et l’autre autour du rhum par Ian Burrel, global rhum ambassadeur.

 

57382-piscine-molitor-article_top-1

 

La journée s’est ensuite terminé avec l’annonce des résultats. Et le jury a déclaré vainqueur Régis Célabe de l’Hôtel Jules & Jim à Paris.

 

barman850x350

 

Le grand gagnant de The Bartender Society 2016 verra ses créations, le « James Fashionned » et le « Jito Boss », misent en avant auprès des professionnels et du grand public. Mais ce n’est pas tout, son cocktail sera élu comme comme le  cocktail des 250 ans Saint James et sa recette signature de soft cocktail Caraïbos sera promue auprès des bars à cocktails partenaires.

Et pour les barmans qui serait intéressés par The Bartender Society, sachez qu’une seconde édition est déjà prévue pour 2017 !

Vins & Spiritueux

Liqueur Cointreau : entre histoire et modernité !

22 mars 2016

Début Mars, j’ai été convié à un diner d’exception au sein de la suite 402 de l’hôtel Le Cinq Codet. Ce diner m’a permit de (re)découvrir une liqueur d’exception : Cointreau.

Mondialement connu, Cointreau est une des liqueurs les plus utilisées dans le monde la mixologie. Et on comprend vite pourquoi !

 

1520987_1453365310_965885-1397721063-cointreau-5

 

Saviez-vous que cette liqueur d’écorces d’oranges douces et amère est fabriquée en France depuis plus de 165 ans ? Allez je vous raconte tout et il y a matière, puisque la marque possède un storytelling détonnant !

 

« J’ai recherché passionnément cette liqueur dont j’ai voulu qu’elle ait la pureté du cristal et une grande subtilité de goût grâce à l’harmonie parfaite d’esprit d’écorces d’oranges douces et amères ». E. Cointreau.

 

Et oui, grâce à un marketing bien orchestré, la liqueur à l’orange a su conquérir le monde.

Remontons le cours du temps. Liqueur triple sec d’excellence, Cointreau a été créée à Angers en 1875 (la distillerie n’a d’ailleurs jamais été délocalisée depuis). La liqueur fait le succès de l’entreprise et obtient de nombreuses médailles à l’époque.

 

Allée-Marmites-Ctr-2

 

Fait historique, Cointreau obtient même une publicité cinématographique réalisée par un opérateur des frères lumières. On y voit un Pierrot, le symbole de la marque, inspiré de la photo du mime Najac réalisée par Nadar refuser du champagne, du vin, avant de réclamer une bouteille de Cointreau et de la lécher goulûment.

La grande classe. Ainsi, en quelques années, Edouard (génie du marketing et de la publicité) fait d’une modeste distillerie régionale un géant mondial de la liqueur.

 

COINTREAU20_retro-image

 

Côté packaging, Edouard opte pour une bouteille sobre et carrée aux angles arrondis. Et c’est le succès. Fort de ses trouvailles, il brevète la forme de la bouteille, la recette du Cointreau, son mode de fabrication et son nom.

 

IMG_3964

 

En 1900, lors de l’Exposition universelle de Paris, voitures, buvettes et kiosques en forme bouteilles sont présentés et exposés. Les représentants de la marque inondent même les rues d’objets publicitaires afin d’étendre la notoriété de le marque.

Par la suite, dans les années 1940, la marque ouvre même une boutique sur l’avenue des Champs-Elysées à Paris et commence à s’exporter aux Etats-Unis dans la foulée. La conquête du monde peut ainsi commencer. Fort de son succès, Cointreau s’associe aux cognacs Rémy Martin en 1989 pour donner naissance à Rémy Cointreau.

 

d3f2de13-b5db-495e-b876-2acf6ee3c1a1_page_home

 

Aujourd’hui, et dans la pure tradition familiale, c’est Alfred Cointreau (6ème génération) qui dirige les opérations. Pour asseoir sa notoriété dans le monde, la marque s’est également dotée d’une égérie à l’aura mondiale, en la personne de Dita Von Teese et depuis peu Laetitia Casta. Et pour s’adapter aux cultures locales, la marque ne cesse d’innover (un Cointreau Noir, qui comprend du cognac, a par exemple été lancé aux Etats-Unis).

 

BAR_ALLONGEE_DITA_COINTREAU_038

 

Et bien qu’il reste très consommé en digestif, le Cognac a toujours été présent en mixologie et il est notamment présent dans certains cocktails très connus : la Margarita et le White Lady.

Afin de dépoussiérer l’image du Cointreau et pour faire évoluer les manières de le consommer, la marque a créé le concept du Cointreau Fizz (hyper simple à réaliser).

 

cointreau-fizz-garden_lifestyle

 

5 cl de Cointreau, le jus d’un demi-citron, des glaçons, 10 cl d’eau pétillante et le tour est joué ! Hyper frais, acidulé, rafraîchissant, il est devenu rapidement un classique

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, il faut le consommer avec modération.

Vins & Spiritueux

Jack Daniel’s débarque à Paris avec ses soirées secrètes !

12 mars 2016

« It’s not scotch, it’s not bourbon, its Jack ! ». Le mythique whiskey Jack Daniel’s reste l’un des alcools les plus appréciés dans le monde. Sa force de frappe et son histoire, lui permettent de conforter sa très grande notoriété dans le milieu des spiritueux.

Que vous soyez novice ou expert, vous l’apprécierez sur glace ou associé en cocktail !

En parallèle des Suites n°7, un concept de concerts privés dans les plus beaux palaces de France, Jack Daniel’s frappe de nouveau un grand coup avec de nouvelles soirées (encore plus secrètes), les #JackNight !

 

tag-and-print-animation-photo-machine-instagram-borne-photo-instagram-jack-daniels-party-evenement-paris-hotel-plaza-athene-2

 

Je ne m’étalerai pas davantage sur le concept des #JackNight, puisque cela doit rester un secret bien gardé. Bon, d’accord, je peux quand même vous en dévoiler quelques ingrédients ! La soirée est organisée en trois temps et le fil rouge reste principalement le whiskey Single Barrel, que l’on déguste seul puis en cocktail !

Quelques mots sur cette boisson de légende.

 

Son créateur

 

Jasper (Jack) Newton Daniel serait né en septembre 1850 dans une famille propriétaire d’une petite distillerie. Le jeune Jack se passionne pour la distillerie et apprend toutes les ficelles de la réalisation d’un bon whiskey. Malgré son jeune âge, il rachète ensuite la distillerie de son père qu’il déménage à Lynchburg dans le Tennessee où se trouve une source qui offre une eau parfaite pour la fabrication d’un whiskey.

Travailleur et passionné, il fait grandir son entreprise jusqu’en 1911.

 

L’anecdote

 

Un jour de 1906, Jack arriva très tôt à la distillerie. Seul et furieux d’avoir oublié le code de son coffre-fort, il donna un violent coup de pied dedans et se cassa un orteil. C’est cette impatience qui le tua quelques années plus tard, emporté par la gangrène en 1911.

 

Jack Daniel’s aujourd’hui

 

Aujourd’hui encore, le comté de Moore, où se trouve la distillerie, est un dry county… Le whiskey peut y être produit, mais pas vendu ! À Lynchburg, le seul endroit où l’on peut acheter du Jack Daniel’s est la boutique de la distillerie, et uniquement des bouteilles collector. La vie de Lynchburg tourne autour de Jack Daniel’s, puisque la ville de moins de 6000 habitants, accueille chaque année plus de 250 000 visiteurs à la distillerie.

 

Ses whiskeys

 

Tous les whiskey produits par Jack Daniel’s arborent le même procédé de filtrage à travers du charbon de d’érable, le «Lincoln County Process», qui la distingue de l’appellation Bourbon.

 

GAMME 2

 

Son produit phare reste le Old n°7 avec une recette inchangée depuis 1866. Moelleux, avec des nuances boisées et légèrement fruitées, on le reconnaît par sa rondeur et ses notes caramélisées et vanillées.

Dans un registre un peu plus haut de gamme, on retrouve le Single Barrel, le must de Jack Daniel’s. Pour sa production, le master distiller sélectionne lui-même les fûts et seuls les meilleurs sont retenus pour en faire du Single Barrel. Après maturation, le whiskey est mis en bouteilles sans aucun assemblage. Ainsi, son goût est différent d’un fûts à l’autre et c’est ce qui le rend unique !

 

BD_35951_V2_KeyVisual_Limonade_HD_JackD

 

À la question, pur ou en cocktail, nous n’avons pas tranché puisque tout dépend évidemment du contexte et de vos goûts pour une dégustation. Quoi qu’il en soit, le Jack Daniels se déguste aussi bien pur ou sur glace et il se marie également très bien en cocktail. Alors plus d’excuses, (re)déguster-le !

Vins & Spiritueux

St Germain, une liqueur de sureau assurément art déco !

23 octobre 2015

Première liqueur de fleurs de sureau au monde, St Germain a été créée par un américain passionné par la France et sa tradition en matière de distillation.

 

hero-bicycle-01

 

Rachetée en 2013 par la maison Bacardi, la marque n’en a pas moins perdu son identité, bien au contraire ! Facundo L. Bacardi, l’actuel Président de Bacardi, déclarait lors du rachat : « St-Germain est l’une des marques les plus intéressantes de l’industrie aujourd’hui. Depuis son lancement il y a six ans comme liqueur moderne au goût délicieux et distinctif, St-Germain est restée fidèle à son savoir-faire français, engagée dans la communauté des barmans comme peu de spiritueux et ayant remporté quelques-uns des plus prestigieux prix de l’industrie ».

 

background-liqueur-Saint-Germain

 

Depuis ce rachat, la liqueur St Germain su s’imposer comme un ingrédient référence pour les meilleurs mixologistes et ce à travers le monde. Preuve en est, la liqueur a reçu de nombreux prix et distinction comme le Trophée Haute Qualité International de 2012.

Élaborée de façon artisanale, la liqueur St Germain présente un processus de production bien particulier. Elle est créée à partir de fleurs de sureau sauvages récoltées à la main au printemps (durant seulement 2 semaines) dans les Alpes.

Les fleurs de sureau sont ensuite mises à macérer pendant quelques jours dans de l’eau-de-vie neutre avant d’être mélangée avec du rhum agricole. Un millésime est même attribué selon la date de la récolte, fait unique dans l’univers des liqueurs !

 

imgp6985

 

Parfumée, généreuse et élégante, St Germain s’affiche fièrement dans une très jolie bouteille résolument rétro, aux allures de flacon de parfum. L’emballage de la bouteille reflète la nature artisanale, la fierté de ses racines françaises et son rattachement à la Belle Epoque de St-Germain des Près.

C’est par ailleurs dans ce quartier que nous a été présenté la bouteille et ses différentes associations cocktail à l’occasion d’une soirée en hommage à la période Art Déco.

En plein cœur de St-Germain des Près, nous avons découvert que la fleur de sureau se marie extrêmement bien avec de nombreux vins et spiritueux. En effet, elle se mêle aussi bien avec du whisky, de la vodka, du champagne ou encore du Gin, ajoutant au cocktail un arôme frais et parfumé !

Très prisée par les bartenders, n’hésitez pas à la tester si elle est référencée dans vos bars à cocktails fétiches !

Vins & Spiritueux

Bacardi Ocho fait peau neuve pour les fêtes de fin d’année !

22 octobre 2015

Plus de 150 ans après sa création, Bacardi Ocho fait peau neuve et nous prouve qu’il y a parfois du bon à prendre de l’âge. C’est à la fois un rhum qui se prête parfaitement à l’initiation des rhums de dégustation mais également un must pour les connaisseurs et autres bartenders.

Pour la fin d’année, Bacardi Ocho s’offre une nouvelle bouteille alliant le charme de la tradition à l’éclat de la modernité. Et pour découvrir ce nouveau design, nous avons été conviés dans un établissement de l’île Saint Louis. Franck Dedieu, le récent gagnant de la Bacardi Legacy était logiquement de la partie, lui qui connaît désormais si bien la maison Bacardi et ses secrets.

 

Coffret Noel BACARDI OCHO

 

Revenons à ce rhum si spécial. Les puristes l’apprécient dans sa plus simple expression pure ou sur glace mais il se marie extrêmement bien avec de nombreux cocktails comme le Old Cuban ou le Old-Fashioned.

 

IMG_6314

 

Les palais les plus avertis reconnaîtront de subtiles notes d’épices, de noisette, de chêne, de caramel et de vanille. Et vous, quel autre goût reconnaissez-vous ?

Pour le préparer comme un pro et découvrir la richesse d’arômes qu’il renferme, remplissez simplement un verre à dégustation avec quelques glaçons et ajoutez 3cl de rhum Bacardi Ocho. Vous obtiendrez un délicieux Ocho on the rocks !

Cheers !

Vins & Spiritueux

Jägersmeister revient sur le devant de la scène !

7 octobre 2015

Le Jägersmeister, vous vous en souvenez ? Cet alcool qui accompagnait vos fin de soirées dans les bons moments comme dans les pires ..

 

286A1554-236

 

Ou peut-être que vous connaissez davantage le fameux Jägerbomb (du Jägersmeister mélangé avec une boisson énergisante ou de la bière), ce cocktail universel que l’on trouve absolument partout, dans tous les bars de la planète !

Un peu d’histoire et quelques mots sur cette boisson mythique. Jägersmeister qui signifie « maitre chasseur » en allemand est une liqueur à base de plantes médicinales. Sa recette est complexe puisqu’elle est composée de 56 ingrédients qui sont tenus secrets.

 

286A1448-135

 

Le Jägersmeister rencontre évidemment un très bon succès dans son pays d’origine : l’Allemagne. Mais il marche également très bien en Amérique du Nord, en Angleterre et en Espagne. A l’inverse en France, la concurrence est rude et Jägersmeister essaye tant bien que mal de faire son trou dans l’hexagone.

 

286A1420-180

 

Pour asseoir sa notoriété en France, Jägersmeister a fait le pari d’un programme événementiel créatif et décalé dans un premier temps. Des soirées Maison Jäger se sont ainsi déroulées cet été à Lyon et à Bordeaux par exemple.

 

Capture d’écran 2015-10-07 à 22.04.40

 

La plus cool des boissons allemande s’est ensuite installée dans la capitale, dans l’ancien Pavillon de chasse des Buttes-Chaumont : Le Pavillon Puebla.

 

286A1392-257

 

Très connu sous la forme de shots, l’idée de cette soirée était de nous faire redécouvrir le Jägersmeister sous forme de cocktail !

3 cocktails (le Ginger Beer, le Purple Stag et le Jager Negroni) nous ont été présentés pour l’occasion par Nils Boese, un des meilleurs Bartender allemand.

Et ce fut une belle découverte, le Jägersmeister se mêlant parfaitement aux différentes liqueurs pour de savoureux cocktails !

Et puisque l’on est sympa sur Ursofrench, on vous donne la recette de notre cocktail chouchou : le Jager Negroni. Pour le réaliser chez vous et épater la galerie, mélanger simplement 25ml de Jägersmeister, 25ml de Campari et 25ml de Gin. Garnissez le verre d’un zest d’orange et le tour est joué !

 

286A1743-244

 

Sachez que ces 3 cocktails seront à la carte du Pavillon Puebla durant quelques semaines. Alors un conseil : foncez-y !

Lifestyle, Vins & Spiritueux

Le Français Franck Dedieu remporte la Bacardi Legacy à Sydney

14 mai 2015

Chez Ursofrench, on aime le bon rhum et on est donc très fier d’avoir pu couvrir la 7ème Bacardi Legacy Global Competition qui se tenait le 1er week-end de mai à Sydney ! Et oui, le temps d’une semaine, Sydney est devenu la capitale mondiale de la mixologie !

 

11204447_357226981138044_3892898073719886327_n

 

Avant de revenir sur cette belle victoire française, quelques mots sur Bacardi et la compétition que la maison organise depuis quelques années.

Créé en 1862 dans la ville de Santiago de Cuba par Don Facundo Bacardi, le fameux rhum est devenu en quelques siècles l’un des alcool référence pour la mixologie. En effet, Bacardi a inspiré de nombreux pionniers du cocktail ! Ces derniers ont inventé certaines des plus célèbres recettes de cocktails du monde comme le Mojito Bacardi, le Cuba Libre Bacardi ou encore le Presidente Bacardi. Référencé dans la plupart des bars à travers le monde, ce rhum au corps léger avec un goût particulièrement lisse, ne cesse d’être réinterprété.

Et quoi de mieux qu’une compétition pour mettre en avant le savoir-faire de la maison en terme de mixologie ? Fondé en 2008, le concours Bacardi Legacy permet de découvrir une nouvelle génération de cocktails qui tendent à devenir les classiques de demain.

 

Bacardi-Legacy-2015

 

Ce concours, qui offre un véritable tremplin aux barmen, a également pour vocation de trouver les nouvelles recettes de demain en matière de cocktail !

Ainsi, pour cette 7ème édition, 34 concurrents issus de tous les continents se sont affrontés à Sydney pour tenter de succéder à l’Anglais Tom Walker. Il faut savoir que chacun d’entres eux se sont qualifiés en remportant leur finale nationale respective après avoir passé plusieurs mois à la mise au point et la promotion de leurs cocktail « Legacy ». Ainsi, les candidats les plus talentueux ont proposé un cocktail à partir de Bacardi Superior ou Gold afin de représenter leurs pays pour la finale mondiale.

 

bacardi-legacy-trophy

 

Les barmen finalistes, dont Franck Dedieu, se sont donc rendus en Australie la semaine dernière pour se disputer le fameux trophée. Et avant de présenter leur création durant les demi-finales, ils ont participé à un programme événementiel dans les lieux emblématiques de Sydney.

Ensuite, un jury réputé redoutable et exigeant, composé par des influents de la communauté des spiritueux, le « maestro del Ron » Bacardi, José Sanchez Gavito, Steve Schneider, barman renommé de la scène new-yorkaise, Ago Perrone, surnommé « le magicien Martini », ainsi que Tom Walker, le gagnant de l’édition précédente, se sont occupé de les départager lors de la finale.

 

[embedvideo id= »127118708″ website= »vimeo »]

 

On y arrive. Lors de la finale qui s’est déroulée dans le très bel hôtel de ville de Sydney, nous avons assisté à la présentation des cocktails des huit finalistes.

Petit aparté, avant de vous dévoiler la suite, je dois vous dire que chez Bacardi, seule une boisson avec une concentration d’ingrédients parfaitement équilibrés et un goût intemporel peut être déclaré comme un véritable cocktail de légende. Il est donc facile d’imaginer le niveau d’exigence que la compétition requiert !

Revenons à nos moutons. Devant un public de 400 personnes, les huit finalistes ont présenté leur cocktail, ainsi que l’histoire de la confection de ce dernier. Souvent très personnels, les discours ont été couverts d’applaudissement !

 

BLC15_day06_130

 

Et à l’issue de cette finale, c’est notre Franck Dedieu national qui est devenu le 7ème lauréat du prestigieux concours Bacardi Legacy ! Coup double puisque la France est devenue le premier pays à remporter le titre deux fois ! Et tenez-vous bien, Franck Dedieu est issu du même bar – le Redwood de Lyon – que le premier vainqueur français de la compétition, Marc Bonneton, couronné en 2011 ! Sur place, Franck nous rappel également lors de la finale qu’il considère Marc, son associé au Redwood, comme un véritable mentor qui lui a tout appris. Une bien belle histoire !

 

Frank-Dedieu

 

Après la soirée, le juge Ago Perrone a déclaré : «Le Latin est une boisson fraîche avec une bonne structure. Il allie parfaitement les éléments phares des cocktails traditionnels, mais est également innovant et moderne. Il est facile à reproduire et peut être fait dans le monde entier, les éléments essentiels d’un véritable cocktail « Legacy ». Pour moi, la boisson offre un goût équilibré et une bonne fraîcheur dans laquelle les notes de rhum Bacardí s’intègrent avec subtilité. La salinité de la saumure d’olive offre une texture différente et j’aime l’olive dans le verre. Franck a présenté l’inspiration de sa boisson de façon élégante et puissante ; félicitations à lui ce soir, c’est un gagnant méritant ».

Le Latin, à base de rhum et vin blanc, a su retenir l’attention des juges, est donc en passe de devenir un classique, digne de rejoindre le rang des cocktails emblématiques inspirés par le rhum Bacardi ! Un bon équilibre, un goût parfait et de nombreux autres éléments ont assuré la victoire du Latin. Une réussite qui propulse notre frenchie au sommet de la mixologie et qui va lui permettre de développer sa carrière et de gagner en reconnaissance mondiale.

 

7353601-11320269

 

En effet, le cocktail est facile à reproduire dans les bars du monde entier et sa recette allie parfaitement les éléments phares des cocktails traditionnels avec modernité. Et puisqu’on est cool sur Ursofrench, on vous dévoile la recette !

Ingredients:

  • 1 parts Bacardi Carta Blanca
  • 2/3 parts white wine(Viognier preferred)
  • 2/3 parts Lemon Juice
  • 2 bar spoons Olive Brine
  • 2 bar spoons Caster Sugar

Method: Shake and strain, garnish with an olive

Un cocktail que vous pourrez désormais retrouver au Redwood de Lyon et on espère bientôt à la carte cocktail de tous les meilleurs bars du monde !

L’édition 2015 de la Bacardi Legacy restera donc dans les mémoires. Et en ayant pu échanger avec Enrique Comas, 6ème génération de la famille Bacardi, ce dernier m’a confié que la maison n’est pas prête d’arrêter ses innovations et son engagement en matière de mixologie ! Le rendez-vous est pris, puisqu’en 2016, la Bacardi Legacy se tiendra à San Francisco pour le sacre d’un nouveau barman !

 

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE. A CONSOMMER AVEC MODERATION.