Browsing Tag

Marseille

Lifestyle

Essai de la nouvelle Peugeot 508 sur la French Riviera

2 octobre 2018

La semaine dernière, je suis parti dans le sud de la France avec Peugeot pour une courte escapade en 508 ! Plus féroce que jamais, la marque au lion continue sa stratégie de montée en gamme (après la 3008 & 5008) et signe le retour de la berline française premium avec le lancement de la nouvelle Peugeot 508 !

 

 

Et quoi de mieux qu’une virée autour de Saint-Tropez pour tester ce nouveau bijou qui symbolise à merveille l’élégance à la française ? Au programme de ces essais : Marseille et ses calanques, Ramatuelle & Saint-Tropez…

À mon arrivé à la gare d’Aix, je découvre une berline-coupée sportive et élégante, à l’allure dynamique. Séduit par son allure, on prend la direction de Marseille pour faire plus ample connaissance avec cette nouvelle lionne.

 

 

 

La ligne est audacieuse et le look semble réussi, à tel point que de nombreux automobilistes ou passants s’arrêtent pour l’admirer. Légèrement moins large et haute que le modèle précédent, la nouvelle Peugeot 508 intrigue par sa signature lumineuse agressive, de belles lignes sur le capot et un châssis relativement bas.

 

 

Sur Marseille, on teste la berline à la conduite citadine autour du vieux port, puis on décide d’aller admirer les hauteurs de la ville du côté de la basilique Notre Dame de la Garde pour un point de vue unique sur la cité phocéenne.

Ensuite, direction le port de la pointe rouge pour une petite croisière en catamaran : un break ressourçant avant de reprendre en main la nouvelle 508 ! À quelques km seulement du centre-ville, Marseille recèle l’un des secrets les mieux gardés : ses magnifiques calanques aux eaux turquoise.

 

 

 

Calanques, plongeons, grotte immergée & bonheur… 3 h plus tard, on rejoint la terre ferme pour retrouver la berline. J’ai ainsi pu conduire la 508 sur de superbes routes de l’arrière-pays de la Côte d’Azur, direction Saint-Tropez. Et le moins que je puisse dire, c’est que ce sont des routes taillées pour les amateurs de pilotage : parfait pour mettre à l’épreuve la nouvelle 508 !

Lorsque j’ouvre les portières, je suis agréablement surpris par l’absence de contours de portes. En réalité, les vitres ne disposent pas de cadre et c’est plutôt canon. La montée en gamme passe aussi par ce genre de détails…

Comme souvent, chez Peugeot, la tenue de route est exceptionnelle et le roulis est quasi inexistant. Sur les routes sinueuses menant à Cassis, j’ai pu constater que le dynamisme de la berline est plutôt excellent.

 

 

 

Équipée de la 3ème version du Peugeot I-Cockpit, l’intérieur de la nouvelle 508 ressemble à un véritable cocon numérique. Coup de coeur – toujours – pour le système audio signé Focal : des hauts-parleurs de qualité pour une parfaite performance sonore.

Au delà du confort incroyable (option siège massant), l’intérieur est soigné et se révèle être truffé de nombreux espaces de rangement très pratiques.

 

 

Le tableau de bord numérique permet d’avoir un environnement de conduite très confortable et sécurisant (les touches piano deviennent désormais marque de fabrique de la marque au lion). Assortis au petit volant, la plupart des commandes sont accessibles facilement en quelques touches, sans avoir à détourner le regard sur la route.

 

 

En matière d’aide à la conduite, on n’est pas loin de la voiture autonome tant les assistants de conduite sont efficaces : maintiens dans la voie, caméra de recul, alerte si franchissement des bandes au sol… Sécurité avant tout !

La réactivité en côte ou en dépassement est efficace, positionnant la nouvelle Peugeot 508 comme une des meilleures berlines du marché à mon sens.

 

 

Nouveauté et première sur une Peugeot, la présence d’une option « night vision« , qui s’avère être très pratique la nuit tombée. En effet, une caméra infrarouge vous permet de détecter la présence d’êtres vivants et évidemment de véhicules : parfait si votre vision nocturne est affaiblie ou si vous êtes aveuglés par des pleins phares.

 

Très bonne sensations au volant

 

Nuitée à l’hôtel Mas Bellevue sur les hauteurs de Saint-Tropez puis dîner à la Brasserie des Arts, on reprend la route tôt le lendemain en direction du petit village de Ramatuelle (au passage, on récupère la GT). Shooting dans les vignes et petite balade dans ce village typique. Les petites ruelles escarpées ne m’impressionnent pas et je m’aperçois que la nouvelle Peugeot 508 n’est pas si imposante qu’elle n’en a l’air !

 

 

 

Petits détours sur la plage de Pampelone puis arrêt au stand sur le vieux port de Saint-Tropez. A l’image des yachts amarrés au vieux port, la nouvelle Peugeot 508 attise la curiosité des touristes et la plupart des badauds se retournent sur son passage… Succès garanti !

 

 

 

 

 

 

Pour conclure, côté prix, c’est plutôt cohérent compte tenu des performances de la berline. Comptez 32 000 € pour l’entrée de gamme et 46 000 € pour la version essence à 225 chevaux (GT). Et pour les finitions, vous aurez le choix en fonction de vos besoins : active, allure, GT line… Quant aux coloris, vous pouvez opter pour du noir, gris, bleu, blanc nacré ou encore rouge verni. À vous de jouer.

 

Article réalisé en collaboration avec Peugeot

Lifestyle

A la découverte de Marseille avec Pastis 51

15 juillet 2016

Qui ne connaît pas notre bon vieux Pastis national ?

 

Pastis 51-Marseille-112

 

Souvent associé au sud de la France et à l’apéro, le Pastis est une boisson mythique depuis 1932, date sa création.

 

Serge Gainsbourg préférait commander un 102 (soit un double pastis 51) !

 

Créé en 1951 lorsque les apéritifs anisés sont à nouveau autorisés en France, le Pernod 51 prend le nom de Pastis 51 en 1954 : une star est née.

 

Pastis 51-Marseille-104

 

Sachez également que Pastis 51 est la seule boisson anisée fabriquée à Marseille et qu’elle est composée de délicats arômes naturels d’anis…

Et la meilleure façon de (re)découvrir le « petit jaune« , est de prendre la direction de Marseille, la maison mère peuchère !

 

Pastis 51-Marseille-22

 

Quelques heures de train plus tard, nous prenons la direction du centre ville de Marseille et nous nous rendons au Club Pernod, qui dispose d’une vue imprenable sur le vieux port de Marseille. C’est le moment idéal pour découvrir la gamme Pastis 51 : 51 piscine, 51 glacial et le classique !

 

Pastis 51-Marseille-1

 

S’il fait (très) chaud, vous pourrez opter pour le 51 glacial avec de nombreux glaçons. Et même si cela fera hurler les puristes du pastis…

 

« Il faut protéger la couche d’eau jaune. » Patrick Sébastien

 

Après une ballade dans le Panier, l’un des plus beaux quartiers de Marseille, il est temps de partir affronter le mistral à bord d’un superbe voilier.

 

Pastis 51-Marseille-42

 

Une bonne heure de navigation plus tard, nous prenons l’apéro dans une petite crique des îles du Frioul. Et nous terminons par un dîner pendant le coucher de soleil : une superbe expérience !

 

Pastis 51-Marseille-88

 

L’équipe Pernod ne fait jamais les choses à moitié et pour preuve, nous avons passé la nuit dans un superbe hôtel qui s’est ouvert il y a peu : le C2 ! Chambres très lumineuses, piscine intérieure, mur végétal, petit déjeuner royal…

 

Selon Pernod-Ricard, la consommation de pastis en France représente quelque 130 millions de litres par an, soit plus de 2 litres par habitant.

 

Pour compléter la visite de Marseille, nous prenons la direction de la calanque de Sormiou, véritable petit paradis terrestre.

 

Pastis 51-Marseille-90

 

Après un petit Pastis 51 (un demi évidemment) et une baignade dans les eaux cristallines de la mer Méditerranée, il est temps de passer au déjeuner où nos hôtes nous ont concocté un vrai festin : bouillabaisse en point culminant.

 

« Le pastis, c’est comme les seins : un, c’est pas assez, et trois, c’est trop. » Fernandel

 

Pastis 51-Marseille-121

 

Et quoi de plus cliché que de terminer le week-end avec une partie de pétanque, un verre de Pastis 51 à la main ? Et bien, c’est ce que nous avons fait !

Enorme remerciements à Pernod-Ricard pour l’invitation ainsi que la parfaite organisation !

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Lifestyle

ID PASS, le service multifonction de la SNCF

25 avril 2016

Il y a quelque temps, j’ai testé pour vous ID PASS, la carte tout-en-un de la SNCF.

Pour commencer, qu’est ce qu’ID PASS ? Lancé l’été dernier par la SNCF, ID PASS est une application mobile qui permet d’utiliser de nombreux services après son trajet de train.

 

screen322x572

 

Que se soit un taxi, un véhicule électrique, un vélo, vous pouvez tout commander à portée de main. Une seule obligation : avoir une carte du programme Voyageur.

La SNCF répond ainsi aux attentes du marché et s’adapte aux utilisateurs avec ce nouveau service. Ainsi 2,5 millions de personnes peuvent bénéficier d’ID PASS dans les 15 plus grandes villes françaises (Bordeaux, Lyon, Annecy, Nice, Rennes, etc.).

 

idpass

 

Pour tester ce service, j’ai été approché par la SNCF pour découvrir ID PASS sur une journée. Pour le choix de la destination, j’ai opté pour Marseille.

Une fois les billets téléchargés sur l’application SNCF, je commande à l’avance un taxi pour me rendre de la gare Marseille Saint-Charles au vieux port.

 

DSC_0390

 

3h en 1ère classe, ça passe vite. Me voila déjà arrivé à Marseille pour une journée flânerie : Mucem, quartier du vieux panier, Fort Saint-Jean, Mama Shelter… Marseille est loin d’être une ville comme les autres. Marseille a bel et bien son identité propre. Une identité très liée à sa situation géographique de port méditerranéen

 

DSC_0403

 

Pour rejoindre les différents lieux d’intérêts de la ville, j’empreinte des vélos en libre service directement avec l’application ID PASS. Pratique, non ?

 

DSC_0408

 

Après une journée « south therapy », il est déjà temps de rentrer. Direction la gare Marseille Saint Charles et le confort de la 1ère classe.

 

DSC_0413

 

Le bilan de cette journée est très positif et je dois dire que j’ai été séduit par les fonctionnalités de l’application ID PASS. Rapide et pratique, cette application est vraiment taillée pour le voyage.