Browsing Tag

Focal

Lifestyle

Essai de la nouvelle Peugeot 508 sur la French Riviera

2 octobre 2018

La semaine dernière, je suis parti dans le sud de la France avec Peugeot pour une courte escapade en 508 ! Plus féroce que jamais, la marque au lion continue sa stratégie de montée en gamme (après la 3008 & 5008) et signe le retour de la berline française premium avec le lancement de la nouvelle Peugeot 508 !

 

 

Et quoi de mieux qu’une virée autour de Saint-Tropez pour tester ce nouveau bijou qui symbolise à merveille l’élégance à la française ? Au programme de ces essais : Marseille et ses calanques, Ramatuelle & Saint-Tropez…

À mon arrivé à la gare d’Aix, je découvre une berline-coupée sportive et élégante, à l’allure dynamique. Séduit par son allure, on prend la direction de Marseille pour faire plus ample connaissance avec cette nouvelle lionne.

 

 

 

La ligne est audacieuse et le look semble réussi, à tel point que de nombreux automobilistes ou passants s’arrêtent pour l’admirer. Légèrement moins large et haute que le modèle précédent, la nouvelle Peugeot 508 intrigue par sa signature lumineuse agressive, de belles lignes sur le capot et un châssis relativement bas.

 

 

Sur Marseille, on teste la berline à la conduite citadine autour du vieux port, puis on décide d’aller admirer les hauteurs de la ville du côté de la basilique Notre Dame de la Garde pour un point de vue unique sur la cité phocéenne.

Ensuite, direction le port de la pointe rouge pour une petite croisière en catamaran : un break ressourçant avant de reprendre en main la nouvelle 508 ! À quelques km seulement du centre-ville, Marseille recèle l’un des secrets les mieux gardés : ses magnifiques calanques aux eaux turquoise.

 

 

 

Calanques, plongeons, grotte immergée & bonheur… 3 h plus tard, on rejoint la terre ferme pour retrouver la berline. J’ai ainsi pu conduire la 508 sur de superbes routes de l’arrière-pays de la Côte d’Azur, direction Saint-Tropez. Et le moins que je puisse dire, c’est que ce sont des routes taillées pour les amateurs de pilotage : parfait pour mettre à l’épreuve la nouvelle 508 !

Lorsque j’ouvre les portières, je suis agréablement surpris par l’absence de contours de portes. En réalité, les vitres ne disposent pas de cadre et c’est plutôt canon. La montée en gamme passe aussi par ce genre de détails…

Comme souvent, chez Peugeot, la tenue de route est exceptionnelle et le roulis est quasi inexistant. Sur les routes sinueuses menant à Cassis, j’ai pu constater que le dynamisme de la berline est plutôt excellent.

 

 

 

Équipée de la 3ème version du Peugeot I-Cockpit, l’intérieur de la nouvelle 508 ressemble à un véritable cocon numérique. Coup de coeur – toujours – pour le système audio signé Focal : des hauts-parleurs de qualité pour une parfaite performance sonore.

Au delà du confort incroyable (option siège massant), l’intérieur est soigné et se révèle être truffé de nombreux espaces de rangement très pratiques.

 

 

Le tableau de bord numérique permet d’avoir un environnement de conduite très confortable et sécurisant (les touches piano deviennent désormais marque de fabrique de la marque au lion). Assortis au petit volant, la plupart des commandes sont accessibles facilement en quelques touches, sans avoir à détourner le regard sur la route.

 

 

En matière d’aide à la conduite, on n’est pas loin de la voiture autonome tant les assistants de conduite sont efficaces : maintiens dans la voie, caméra de recul, alerte si franchissement des bandes au sol… Sécurité avant tout !

La réactivité en côte ou en dépassement est efficace, positionnant la nouvelle Peugeot 508 comme une des meilleures berlines du marché à mon sens.

 

 

Nouveauté et première sur une Peugeot, la présence d’une option « night vision« , qui s’avère être très pratique la nuit tombée. En effet, une caméra infrarouge vous permet de détecter la présence d’êtres vivants et évidemment de véhicules : parfait si votre vision nocturne est affaiblie ou si vous êtes aveuglés par des pleins phares.

 

Très bonne sensations au volant

 

Nuitée à l’hôtel Mas Bellevue sur les hauteurs de Saint-Tropez puis dîner à la Brasserie des Arts, on reprend la route tôt le lendemain en direction du petit village de Ramatuelle (au passage, on récupère la GT). Shooting dans les vignes et petite balade dans ce village typique. Les petites ruelles escarpées ne m’impressionnent pas et je m’aperçois que la nouvelle Peugeot 508 n’est pas si imposante qu’elle n’en a l’air !

 

 

 

Petits détours sur la plage de Pampelone puis arrêt au stand sur le vieux port de Saint-Tropez. A l’image des yachts amarrés au vieux port, la nouvelle Peugeot 508 attise la curiosité des touristes et la plupart des badauds se retournent sur son passage… Succès garanti !

 

 

 

 

 

 

Pour conclure, côté prix, c’est plutôt cohérent compte tenu des performances de la berline. Comptez 32 000 € pour l’entrée de gamme et 46 000 € pour la version essence à 225 chevaux (GT). Et pour les finitions, vous aurez le choix en fonction de vos besoins : active, allure, GT line… Quant aux coloris, vous pouvez opter pour du noir, gris, bleu, blanc nacré ou encore rouge verni. À vous de jouer.

 

Article réalisé en collaboration avec Peugeot

Lifestyle

Focal, l’audio premium à la française

18 décembre 2016

Focal, vous connaissez ? Et bien vous devriez, puisque ce fleuron français est devenu en quelques années le leader européen du secteur audio !

Chez Ursofrench, on aime parler des belles marques, encore plus quand elles sont françaises… Cocorico !

Pour ma part, j’ai découvert Focal sur lors d’un test automobile sur les routes Italiennes puisque la dernière 3008 est équipée de la technologie du fabricant français.

Très à la pointe de la technologie et jouissant d’une bonne réputation chez les professionnels du secteur, Focal continue de se déployer à travers le monde. Et pourtant, l’entreprise est relativement jeune… Quelle belle ascension !

 

s0-essai-peugeot-3008-le-roi-de-la-jungle-388397

 

The Spirit of Sound

 

casque-focal-rouge

 

Né à Saint-Etienne, Focal est au départ un simple bureau d’études dédié à l’acoustique créé par un ingénieur passionné : Jacques Mahul. Fort de son succès immédiat, il décide de lancer ses premiers haut-parleurs dans un petit atelier…

Son premier fait d’arme ? La DB13, une enceinte de bibliothèque de très bonne qualité qui sera rapidement commercialisée.

Au cours des années 1990, Focal prend une nouvelle envergure avec l’arrivée de Gérard Chrétien, un autre passionné de hi-fi haut de gamme. En adaptant les produits Focal aux exigences des consommateurs, la marque devient leader sur le marché français de l’enceinte acoustique… c’est le début de l’ascension !

 

passion_focal_usine

 

Saint-Étienne peut être fier de 2 choses : son club de foot et Focal

 

maxresdefault

 

Parallèlement, l’entreprise voit grand et commence à exporter ses produits en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Le made in France plaît, et il est récompensé à l’étranger puisqu’un modèle de Focal est élu « enceinte de l’année en 1992 » au Japon…

La Grande Utopia devient l’enceinte emblématique de la marque puisque cette dernière lui donne une réputation internationale. Aujourd’hui encore, elle est considérée comme l’une des meilleures enceintes acoustiques haute fidélité au monde, rien que ça !

 

026-focal-jm-lab-grande-utopia

 

Focal, symbole de la french touch

 

13433203_1049010051819846_8519198462933611307_o

 

A partir de 2002, la fabrication est relocalisée à Saint-Etienne où sont fabriqués aujourd’hui les trois-quarts de la production. Ce retour aux sources a également permit à la marque de se recentrer sur son activité de base et de mettre en avant le côté « made in France ».

Ensuite, à partir de l’année 2011, Focal passe la seconde, continue sa politique de développement et fusionne avec Naim, la marque leader de l’électronique haut de gamme au Royaume-Uni : une fusion intelligente puisque Focal bénéficie des compétences en électronique de Naim.

 

Focal innove constamment pour répondre aux nouveaux besoins.

 

Puis en 2014, Graal ultime, Focal obtient reconnaissance de l’État français au travers du Label Entreprise du Patrimoine Vivant : un label qui distingue les entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

Aujourd’hui, Focal continue son expansion et réalise plus de 70% de son chiffre d’affaires à l’international, preuve de sa bonne santé et de son attractivité. Notez que Focal est tout de même vendu dans près de 160 pays du monde, c’est presque aussi bien que les plus grandes multinationales !

Il faut également savoir que le cœur de métier de Focal reste très important puisque 59% du chiffre d’affaires concerne l’univers des enceintes. Comme j’ai pu le tester avec la nouvelle 3008, Focal développe énormément ses produits « audiomobiles » puisqu’ils représente près de 30% du CA.

Côté digital, la marque n’est pas en reste puisque vous pourrez retrouver l’ensemble de ses références sur le e-shop de la marque et vous pourrez suivre ses actualités aussi bien sur Facebook, Instagram que sur Twitter.

 

 

L’ambition de Focal est de s’imposer comme une référence en matière de casques acoustiques

 

The #Sound illuminates your room! #ListenBeyond #Sopra #loudspeakers

A post shared by Focal (@focalofficial) on

 

De mon côté, j’ai pu tester un des produits phares de la marque : le casque Listen.

Ce nouveau casque se veut hériter des recherches effectuées dans la conception des modèles Utopia et Elear, les 2 autres modèles de la nouvelle gamme (casques hi-fi haut de gamme) dont il est le modèle le moins cher.

 

 

De base, j’utilise très peu les casques audio puisque je me contente généralement de mes écouteurs iPhone.

Même si je dois reconnaître qu’il n’y a pas photo puisqu’écouter de la musique avec un casque procure de meilleures sensations, surtout dans le métro Parisien…

Et à 199€ (un prix entrée de gamme pour Focal), je dois avouer que le Listen s’est révélé être une très bonne surprise, surtout pour un casque haut de gamme !

 

 

Un casque robuste,  un son remarquable, un design léché, adapté aux smartphones et un prix attractif

 

 

Testé dans des environnements hostiles comme la ligne 3 ou la ligne 4, j’ai pu apprécier le plaisir du son de haute qualité et le confort que procure les coussinets en mousse. Dans ma bulle, j’étais seul au monde avec mon casque Listen… et ça fait du bien !

Côté technicité, le casque est relativement léger (273 grammes) et son câble de d’1m40 est détachable.

 

 

Accessoire ultime et très pratique : le microphone intégré pour les appels mains libres ! Pouvoir passer ses coups de téléphone sans débrancher son casque est un luxe, surtout lorsque vous êtes serré comme des sardines dans le métro. D’autant plus que, le son est de qualité et la télécommande multifonction s’avère très pratique.

 

Un casque nomade par excellence

 

Enfin, j’ajoute que la possibilité de plier le casque pour le ranger dans sa poche de Parka est également un point positif ! Fourni avec un étui de transport et un adaptateur avion, c’est actuellement l’un des casques qui possède le meilleur rapport qualité/prix sur le marché.