Luxe

Petrossian, roi du caviar

11 octobre 2013

Le blog Ursofrench a récemment eu la chance de pénétrer au sein de la boutique Petrossian du 7ème arrondissement. Rencontre avec Madame Petrossian, dégustation de caviar et de vodka au poivre, on vous raconte tout.

Petrossian, le caviar, les petites boîtes bleues, vous y êtes ?

La petite épicerie fine fondée en 1920 est devenue numéro 1 mondial du caviar tout en conservant des allures de groupe familial. Il est vrai que Petrossian est au caviar ce que Chanel est à la haute couture.

 

 

Profitant d’une notoriété rayonnante, le groupe ouvre chaque année de nouvelles adresses à travers le monde entier en réalisant la moitié de son chiffre d’affaires à l’étranger et pesant ainsi près de 20% du marché mondial.

 

 

Et celà n’est pas le fruit du hasard. Explication. Lorsqu’Armen Petrossian prend les rênes du groupe en 1992, le marché du caviar est bouleversé par l’éclatement de l’Union Soviétique et la ruée sur l’esturgeon sauvage. Armen se rend alors compte que la surpêche est en train de tuer le caviar sauvage et prend le pari de s’approvisionner en caviar d’élevage.

 

 

Son intuition était bonne puisqu’en 1998 un accord international interdit la pêche des esturgeons. Une claque pour ses concurrents et une avance qui lui a permis de diversifier l’offre de la maison. Dès 1935, Petrossian propose son propre saumon puis, plus récemment, du foie gras, tarama, crabe et autres vodkas. Bien que les œufs d’esturgeon constituent l’activité phare du groupe, Petrossian possède désormais près de 400 références.

 

 

Tout en conservant le savoir-faire authentique et familial, l’entreprise familiale centenaire sait également innover comme le prouvent les dernières créations d’Armen Petrossian : une feuille de caviar pour vos sandwichs ou encore des caviarcubes pour des apéros raffinés !

Côté digital, la maison n’est pas en reste puisque les produits sont vendus sur Internet depuis 1998. Ainsi, vous pourrez retrouver l’ensemble des références sur le e-shop de la maison qui, grâce à son ludisme et à son ergonomie, vous permettra de commander aisément votre petite boîte bleue.

La maison Petrossian est également présente sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter & Instagram). Alors, oubliez le hashtag Rich Kids of Instagram, c’est désormais #Petrossian et ses innombrables photos de béluga impérial qui vous feront rêver.

Petrossian, une maison assurément emblématique.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.