Lifestyle

Main Square pluvieux, Main Square heureux

7 juillet 2014

 

Ce week-end, la 10ème édition du Main Square festival a, comme les Solidays la semaine dernière, battu des records de fréquentations malgré le mauvais temps !

Du 3 au 6 juillet, ce sont 135 000 festivaliers qui se sont rendus à la citadelle d’Arras, bravant la pluie pour venir assister aux concerts de leurs artistes préférés. 4 jours de festivités, soit un jour de plus que les autres années, pour célébrer dignement cette décennie d’existence !

 

10492206_10152230117705918_7405108525305294511_n

 

En 10 ans, le festival est devenu l’un des principaux festivals de musiques actuelles en France. Et c’est sans doute grâce à sa très belle programmation. Cette année, une quarantaine d’artistes se sont produits sur les deux scènes, la principale, la plus grande scène de France et quasiment d’Europe, et celle de la Green Room Session !

 

10471010_10152231663950918_8373716388274976278_n10469690_10152230712475918_8371813427884958551_n

Crédit photos : Main Square Festival ©

 

De Iron Maiden aux Black Keys, en passant par Skrillex, Franz Ferdinand, Imagine Dragons, MGMT, Yodelice, Paul Kalkbrenner, M, Détroit, Rodrigo y Gabriela ou Keziah Jones, la programmation était plus que diversifiée !

Sans oublier la tête d’affiche, le génie Stromae, qui a réuni à lui seul 40 000 spectateurs ! (Photo ci-dessus) Ce dernier était très en forme, malgré l’élimination de la Belgique à la Coupe du Monde ce soir-là.

 

Mainsquare

 

Et sur la Green Room Session d’Heineken, on pouvait y voir, entre autres Gesaffelstein, Woodkid, Disclosure, Foals, London Grammar, Arsenal, Bakermat, Girls in Hawaii, James Arthur…

Besoin d’un petit rappel de ce qu’est la Green Room ?

Créée par Heineken, la Green Room Session est une plateforme de soutien pour de  nombreux événements et autres initiatives musicales lors de festivals, concerts et soirées.

Aussi, la petite particularité du Main Square, c’est tout d’abord qu’il est possible d’y voir quasiment tous les artistes. Les deux scènes sont assez proches l’une de l’autre et les programmations sont décalées de telle sorte qu’il est facile de passer de l’une à l’autre ! Et en plus de cela, les concerts durent en moyenne plus longtemps que sur la plupart des festivals : 1h, voir 1h20 pour les têtes d’affiche.

 

[embedvideo id= »cOfHQsVw2xA » website= »youtube »]

 

Et avec 30% de fréquentation en plus cette année, l’édition 2015 ne présente que du bon !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply