Vins & Spiritueux

Ballantine’s 12 ans d’âge, l’édition limitée !‏

28 novembre 2015

Pour la fin d’année, Leif Podhajsky, fidèle à ses racines créatives, a imaginé un pack en édition limitée en s’inspirant de la nature tempétueuse de l’Écosse, d’où Ballantine’s 12 ans est originaire.

 

ballantine-s-12-ans-edition-limitee-par-leif-podhajsky-70cl

 

Quelques mots sur Leif Podhajsky. Cet artiste australien a travaillé pour de multiples labels et musiciens parmi lesquels figurent notamment Tame Impala ou encore Lykke Li, ainsi qu’avec des marques de renom comme Nike.

 

Capture d’écran 2015-11-26 à 15.03.40

 

Cet habillage inédit offre une interprétation abstraite de ses paysages incroyables, saisissant à la fois la lumière du ciel, la nature brute des zones montagneuses et la fluidité des ruisseaux de la région.

 

Capture d’écran 2015-11-26 à 15.03.53

 

Et le choix de ce whisky de la gamme Ballantine’s n’est pas anodin puisqu’au moins douze années de vieillissement sont nécessaires aux whiskies de malt et de grain qui constituent Ballantine’s 12 ans d’âge pour laisser exprimer ses arômes de miel et de vanille.

Les fûts de Bourbon traditionnels dans lesquels s’effectue cette maturation lui confèrent une robe dorée intense. Ballantine’s 12 ans d’âge est un blend d’exception élégant, rond et moelleux aux saveurs complexes. Cet équilibre si caractéristique en fait une référence de qualité pour les amateurs de whisky.

 

 

 

 

Et pour celles et ceux qui aimeraient acquérir ce beau coffret en édition limitée, vous pourrez le trouver sur Bar Premium au prix de 33 euros.

Pour illustrer ces 12 années de vieillissement, Leif Podhajsky a également créé une sculpture mettant en lumière l’impact du vieillissement sur les strates de sédiments qui, à travers les siècles, ont peu à peu constitué l’excellence de l’environnement naturel écossais d’où Ballantine’s 12 ans est originaire. Cette sculpture créative et innovante utilise la technique moderne de l’impression 3D.

 

Capture d’écran 2015-11-27 à 12.35.07

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply